La peinture pour le boisbois doit avoir une consistance particulière. MatériauMatériau « vivant », le bois travaille en fonction des variations hygrométriques. Si on le recouvre d'une peinture ordinaire, celle-ci va se craqueler sous l'effet des dilatationsdilatations et des rétractations. Une peinture microporeuse, au contraire, suit le mouvementmouvement : sa texturetexture particulière imperméabilise le bois tout en le laissant respirer.

Peinture pour bois. © Artursfoto, Pixabay, DP

Peinture pour bois. © Artursfoto, Pixabay, DP

FongicideFongicide et anti-UV, la peinture pour le bois évite le développement des champignonschampignons, des moisissures et protège du grisaillement engendré par le rayonnement solairerayonnement solaire.

Peinture bois microporeuse en phase aqueuse. Elle sèche au toucher en 30 minutes. Rendement : 8 à 12 m<sup style="text-align: center;">2</sup>/litre. © DR

Peinture bois microporeuse en phase aqueuse. Elle sèche au toucher en 30 minutes. Rendement : 8 à 12 m2/litre. © DR

Les peintures « spécial bois », aqueuses ou solvantées, sont principalement proposées en finition satinée pour un usage intérieur ou extérieur.

Quelle peinture pour le bois ? © DR

Quelle peinture pour le bois ? © DR

Pour les enfants, ne pas oublier les peintures tableau applicables sur bois comme sur mursmurs. Disponibles en plusieurs couleurscouleurs, ces glycérophtaliques permettent d'écrire à la craiecraie, laquelle s'efface d'un coup d'éponge. En vente dans les grandes surfaces de bricolage (GSB), en pot de 0,5 litre.