Maison

Pigments et peintures naturelles

Dossier - Peinture d'intérieur : une décoration à la carte
DossierClassé sous :décoration , Maison , Bâtiment

Dans la maison, du sol au plafond, la peinture d'intérieur a ses propres spécificités. Découvrez comment choisir votre peinture, à l’huile ou acrylique, pour la décoration du bois ou encore du métal. Enduits et glacis, ainsi que les peintures multifonctionnelles, seront aussi abordés pour mettre en valeur la cuisine, le salon ou la salle de bains.

  
DossiersPeinture d'intérieur : une décoration à la carte
 

Les pigments minéraux (ocres et terres) sont issus de combinaisons naturelles d'argiles et d'oxydes métalliques. Les teintes obtenues peuvent être calcinées afin de les accentuer ou de créer un nuançage : ocres rouges légers à foncés, ombre brûlée, terre de Sienne... Elles se caractérisent par un haut pouvoir couvrant, ainsi qu'une bonne tenue aux UV et aux variations climatiques. Il existe aussi les pigments d'origine animale ou végétale.

Pigments d'Inde. © Dan Brady, Wikimedia Commons, CC by 2.0

En plus des pigments minéraux, on trouve d'autres pigments naturels aux teintes somptueuses (bleus, carmin, garance, indigo, pourpre...) d'origine animale ou végétale. Noirs exceptés, leur légèreté chromatique et une fragilité à la lumière les réservent aux préparations de type glacis ou patines.

Assortiment d’ocres et de terres naturelles. © Paris Espace Éco

Les oxydes métalliques appartiennent à la catégorie des pigments artificiels. Ils sont très couvrants, avec des tons plus vifs que leurs homologues naturels. En contrepartie, leur stabilité dans le temps n'est pas toujours bien assurée.

Pigments artificiels. © Paris Espace Éco

Les tenants du tout écologique peuvent trouver dans les peintures naturelles la plupart des sous-couches existant dans les autres catégories de produits : apprêt pénétrant pour tous supports, durcisseur de fonds, protection des bois et métaux...

Sous-couche antirouille naturelle applicable en 2 couches sur métaux ferreux ou non… Elle sèche entre 6 et 12 heures et est recouvrable après 12 à 16 heures. Rendement moyen : 10 m2/litre. © DR

On y retrouve les constituants communs aux peintures naturelles, complétés d'agents répondant aux besoins spécifiques : hydrocarbures aliphatiques, dioxyde de titane, talc, pigment de phosphate de zinc, huile de ricin, ester de résine de colophane, essence d'écorces d'agrumes, éthanol, siccatifs de zirconium et de zinc, etc.