Maison

Fixateurs pénétrants et durcisseurs

Dossier - Peinture d'intérieur : une décoration à la carte
DossierClassé sous :décoration , Maison , Bâtiment

Dans la maison, du sol au plafond, la peinture d'intérieur a ses propres spécificités. Découvrez comment choisir votre peinture, à l’huile ou acrylique, pour la décoration du bois ou encore du métal. Enduits et glacis, ainsi que les peintures multifonctionnelles, seront aussi abordés pour mettre en valeur la cuisine, le salon ou la salle de bains.

  
DossiersPeinture d'intérieur : une décoration à la carte
 

Avant d'appliquer sa peinture d'intérieur, il est recommandé de préparer son support au mieux. Pour ce faire, il existe les fixateurs pénétrants et les durcisseurs.

La recherche de rapidité et de simplicité a engendré des revêtements à la fois décoratifs et répondant à des besoins ciblés. On dispose maintenant de peintures spécialisées dans le traitement des pièces humides, des plafonds, des sols.

Fixateurs pénétrants, durcisseurs : que mettre avant d'appliquer sa peinture ? © Midascode, Pixabay, DP

En parallèle, il existe des produits spécifiquement destinés aux supports maçonnés, aux bois, métaux, surfaces chaudes... Et si l'on est vraiment allergique aux mouches, moustiques et autres bêtes du même genre, il suffit d'appliquer une peinture insecticide pour retrouver sa sérénité.

Les primaires d'accrochage ou couches d'impression préparent le support à sa mise en peinture. Mais ces produits ne dispensent en aucun cas d'une bonne préparation des fonds. Ils sont juste chargés d'en neutraliser la porosité et d'optimiser l'adhérence de la peinture.

Impression « acrylo-glycérophtalique », en phase aqueuse, disponible en pots de 0,5 et 2,5 litres. Favorise l’accrochage de la peinture de finition, la pose ou la dépose des tapisseries. Séchage rapide. Rendement : 10 m2/litre. © DR

Il existe plusieurs types de primaires, en phase aqueuse ou solvant. Certaines, telles les acryliques, se teintent sans difficulté.

Pour les murs instables, pulvérulents ou friables, une couche d'impression est inopérante et l'on doit appliquer un traitement de fond, suivi, le cas échéant, d'un lissage fin : on trouve aujourd'hui des enduits spécifiques qui s'appliquent au rouleau (Polyfilla par exemple).

Sur supports poudreux : un fixateur pénétrant

Les anciennes peintures à l'eau et les plâtres neufs présentent une surface poudreuse (farineuse) qui laisse des traces blanches lorsque l'on s'y frotte ou que l'on passe la main. Ces supports doivent être impérativement stabilisés avant peinture.

Liquide en phase solvant à séchage rapide : 3 heures. Rendement non communiqué. Nettoyage des outils au white spirit. © DR

La solution consiste à appliquer un fixateur pénétrant qui, en séchant, va durcir la surface et permettre son recouvrement. Auparavant, s'il s'agit d'une ancienne peinture, la paroi doit être passée plusieurs fois de suite à l'éponge humide et laissée à sécher. Le plâtre, lui, doit être brossé énergiquement puis rincé.

Sur matériaux tendres ou poreux : un durcisseur

Pour les supports absorbants comme la brique, le ciment, le béton ou le plâtre ancien devenu tendre, il convient d'utiliser un durcisseur.

Liquide incolore, en phase solvant. Rendement : 7 à 8 m2/litre. Séchage : 24 heures avant recouvrement. Nettoyage préconisé des outils : à l’alcool à brûler. © DR

Ce type de produit peut également servir à fixer une surface qui s'effrite (après un vigoureux brossage). Agissant en profondeur, il garantit un bon accrochage de la peinture, tout en laissant respirer le support.


Produit innovant, cet enduit s’applique aisément au rouleau à poils mi-longs, par portions de 1 à 2 m2. Après une dizaine de minutes, la surface est lissée à l’aide d’un couteau large (20 cm). La finesse des grains (0,1 mm) assure un fini impeccable et facilite le ponçage. À effectuer après séchage. © DR

Dans le cas du fixateur pénétrant comme dans celui du durcisseur, le traitement ne peut s'appliquer que sur un support totalement sec. Il est recommandé de bien aérer la pièce, de porter des gants et des lunettes de protection en raison d'une forte émission de vapeurs solvantées.