Habitat léger, une Tiny House permet de profiter d'un petit studio ou d'un bureau dans le jardin. Parfaitement isolé, cette micromaison est équipée comme une grande. ©Kab'inn
Maison

Tiny House : une maison minimaliste qui a tout d'une grande

ActualitéClassé sous :Maison , Habitat de demain , micromaison

-

Habitation moderne, minimaliste et écologique, une Tiny House permet de profiter d'un pied-à-terre dans la nature, d'aménager un lieu de télétravail ou une chambre supplémentaire dans le jardin sans rien céder au confort d'une maison. Un habitat à découvrir.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les avantages financiers d'habiter une micromaison  Parti des Etats-Unis, le phénomène des micromaisons est arrivé en France depuis quelques années. 

Apparu en France en 2012-2013, une Tiny House (ou micromaison) est un habitat alternatif destiné à ceux et celles qui font le choix d'un mode de vie différent. Pour répondre à ce besoin, la jeune entreprise Kab'inn propose trois types de Tiny House : Joy, life et création. D'une surface habitable de 15 à 45 m2, elles sont écologiques, largement ouvertes sur l'extérieur et minimalistes. Toutefois, ces micromaisons, au design moderne, offrent aux occupants tout le confort nécessaire. À l'image du TY village, la tiny house peut être un investissement locatif et répondre au problème du logement étudiant, souligne Jonathan Guennoc, fondateur de Kab'inn.

À l’image du TY village, la tiny house peut être un investissement locatif et répondre au problème du logement étudiant

Une fabrication identique aux maisons à ossature bois

Afin de respecter le cahier des charges que se sont fixés les créateurs de Kab'inn, les Tiny House sont réalisées en atelier. Leur construction s'apparente à celle d'une maison à ossature bois et prend place sur un châssis en acier équipé d'un double essieu. À noter que celui-ci n'est pas homologué pour la route, contrairement à celui d'une caravane. Parois et plancher sont composés de plusieurs couches (membrane d'étanchéité, isolant, parement...) assurant une étanchéité et une isolation optimale.

Si l'isolation est assurée par des panneaux de laine de roche (ép. 6 cm), ils peuvent, sur demande, être remplacés par des panneaux en fibres de bois. Un isolant dont l'inconvénient majeur est d'être, à performances égales, plus épais. La toiture plate, est conçue sur le même principe. Elle reçoit en plus une membrane d'étanchéité bitumineuse. Pour garantir l'étanchéité des murs, les menuiseries sont en aluminium intégrant des rupteurs de ponts thermiques et des doubles vitrages 4/16/4.

Du châssis double essieu en acier à la toiture, la construction des Tiny House Kab'inn s'effectue en atelier. L'ossature est réalisée avec des poutres en épicéa. Pour un bon confort thermique, l'isolation est assurée par des panneaux de laine de roche de 6 cm d'épaisseur. ©Kab'inn

Des équipements de choix

À l'intérieur, rien n'est laissé au hasard, minimaliste rimant pour la circonstance avec confort. Les aménagements sont réalisés sur mesure pour utiliser à bon escient chaque mètre carré. Ainsi, la cuisine intègre tout le nécessaire (évier, robinetterie, équipement électroménager...). Côté salle de bains, on trouve un espace douche, WC (toilettes sèches ou raccordées à l'assainissement collectif). Citons encore, le chauffage qui est assuré par des radiateurs électriques infrarouges, ces derniers pouvant être associés à un poêle à bois ou à granulés.

L'approche minimaliste des Tiny House Kabb'inn ne cède rien au confort. L'espace de vie comprend un lit de 140 x 200 cm, une banquette-lit. Le coin cuisine intégrant une double plaque de cuisson vitrocéramique, un réfrigérateur. ©Kab'inn

Un habitat léger autonome en énergie

Pour aller plus loin dans la démarche, le fabricant propose d'équiper ses Tiny House de panneaux photovoltaïques. Au nombre de huit, ces derniers produisent de 5.600 W (hiver) à 15.000 W (été). Ils sont associés à un onduleur et des batteries capables de stocker jusqu'à 7.000 W.

La législation française… un frein à l'implantation d'une Tiny House

Considérée comme une habitation légère, une Tiny House ne s'implante pas aussi facilement que ça, et ce, malgré la loi Allur promulguée en 2014. Celle-ci favorise pourtant l'installation d'habitations légères dans les zones encadrées par les différents plans d'urbanisme. Principal frein, les mairies qui assimilent encore trop souvent les Tiny House à de simples caravanes ! Pour faire bouger les choses et obtenir toutes les autorisations, le fabricant accompagne les propriétaires dans leurs démarches afin de faciliter ces dernières auprès des différents interlocuteurs. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !