Vous venez d’obtenir votre bac et devez déménager pour vos études à la rentrée ? Se pose alors le problème du logement. Quels types de logement étudiant existe-t-il, comment s’y prendre ? Voici quelques conseils et infos pratiques pour trouver votre futur logement étudiant.

Cela vous intéressera aussi

Colocation, résidence étudiante, location intergénérationnelle, logement Crous, foyer de jeunes travailleurs... Une multitude d'hébergements existe pour les étudiants post-baccalauréat. Il n'est jamais simple de s'y retrouver dans la jungle du logement étudiant, ni de trouver le bon logement, à la fois proche de l'université, avec un loyer supportable et agréable à vivre au quotidien. Petit tour d'horizon des possibilités qui s'offrent à vous.

Logement étudiant : définir d’abord ses critères de recherche

Première étape avant la recherche effective d'un logement étudiant, la définition de vos critères. En effet, en fonction de votre budget, de votre lieu d'études mais aussi de votre caractère, toutes les possibilités de logements ne seront pas forcément adaptées à vos attentes et vos besoins.

  • Le budget

La réussite de votre recherche de logement va d'abord passer par le budget que vous pourrez y consacrer. Pas facile en effet de trouver un logement correct lorsque l'on a des moyens limités. Définissez bien alors le budget que vous pouvez allouer à cette dépense mensuelle. Il doit comprendre le montant mensuel du loyer bien sûr, sans oublier les charges et les frais annexes comme l'assurance habitation.

  • La localisation

Essayez de définir une zone géographique pour votre logement. Est-ce que vous préférez habiter près de votre université, mais un peu plus éloigné du centre-ville ou au contraire, préférez-vous loger en centre-ville pour avoir accès à toutes les commodités, mais avoir plus de distance à faire chaque jour pour vous rendre à vos cours. Ne négligez pas non plus la distance avec les transports en commun.

  • Quel type de logement choisir

Même s'il n'est pas toujours facile de trouver le logement étudiant idéal correspondant à tous vos critères et surtout à votre budget, il est important malgré tout de savoir dans quoi vous allez pouvoir et vouloir vivre. En effet, préférez-vous vivre seul dans votre logement ou à plusieurs, allez-vous pouvoir vivre dans un logement déjà meublé ou préférez-vous créer votre propre petit coconcocon pour vous rassurer, aurez-vous le temps et l'envie de cuisiner ou bien préférez-vous un logement avec restauration incluse... Autant de questions à se poser avant de privilégier tel ou tel logement étudiant.

Logement étudiant : quelle solution choisir ?

  • La colocation

La colocation permet souvent de vivre dans un logement plus grand pour un loyer moins élevé que pour une location individuelle. Cependant, il n'est pas toujours évident de vivre en communauté au quotidien. Partage du réfrigérateurréfrigérateur, de la salle de bains, des frais, des soirées, à vous de voir selon votre caractère et vos habitudes si ce mode de vie est adapté à votre personnalité.

La colocation est choisie par de nombreux jeunes pour pouvoir vivre dans un logement plus grand et moins cher qu'une location individuelle. © Robert Kneschke, Adobe Stock.
La colocation est choisie par de nombreux jeunes pour pouvoir vivre dans un logement plus grand et moins cher qu'une location individuelle. © Robert Kneschke, Adobe Stock.
  • La location privée

Comme beaucoup de jeunes adultes, vous aspirez désormais à vivre seul chez vous. Oui mais voilà, la réalité du marché immobilier dans certaines villes étudiantes peut mettre à mal ce noble projet. En effet, les loyers peuvent très vite s'envoler et ce pour des surfaces habitables bien souvent très petites. Si vous optez pour un logement non meublé, il faudra en plus ajouter des frais d'ameublement et des charges individuelles.

  • Les résidences universitaires du Crous

Les résidences universitaires du Crous sont généralement plébiscitées par de nombreux étudiants. Offrant un logement à loyer très bas, proche des universités et des transports en commun, elles offrent de multiples services aux étudiants et permettent de faire de nombreuses rencontres. Cependant, le nombre de places est très limité au vu de la demande et beaucoup de résidences universitaires sont vieillissantes. Les logements en résidence étudiante sont attribués sous conditions de ressources des parents.

  • Les résidences étudiantes privées

Plus chères que les résidences du Crous, les résidences étudiantes privées offrent néanmoins de multiples services aux étudiants (laverie, salle de sport, petite restauration...). Différentes tailles de logements sont généralement disponibles, et les logements ne sont pas attribués sur conditions de ressources. Proches des universités et des transports en commun, ces résidences offrent un bon confort au quotidien et une certaine sécurité.

  • Les foyers de jeunes travailleurs

Les foyers jeunes travailleurs sont gérés par des associations, pour certaines religieuses. Ils permettent à des étudiants, des apprentis, des jeunes travailleurs d'obtenir une chambre simple ou double selon les foyers pour un loyer modéré. En plus d'offrir des espaces communs, qu'il s'agisse d'espaces de loisirs ou de laverie, les foyers jeunes travailleurs incluent également dans le prix du loyer la demi-pension voire pour certains la pension complète. Très demandés, il est souvent difficile d'obtenir une place immédiatement et le règlement intérieur peut refroidir certaines candidatures. Ils sont néanmoins une très bonne occasion pour se faire des amis lorsqu'on arrive dans une ville qu'on ne connaît pas au départ.

  • La colocation intergénérationnelle

La colocation intergénérationnelle consiste en une location solidaire d'une chambre dans l'habitation d'une personne âgée. En échange de cette chambre habitable gratuitement ou avec un très petit loyer, le locataire doit être présent pour la personne et lui rendre service que ce soit pour les courses ou pour certaines activités. Aventure humaine et sociale avant tout, elle permet de tisser des liens forts entre générations et d'apporter une présence à des personnes souvent isolées. Si la gratuité du logement peut intéresser beaucoup de monde, il faut bien prendre en compte que c'est contre l'échange de services rendus et pour vivre avec une personne âgée, donc plutôt dans un environnement calme et tranquille.

Il existe d'autres solutions d'hébergement comme les maisons d'étudiants ou encore l'habitat en tant qu'étudiant au pair.

Dans tous les cas, que vous recherchiez un logement solidaire, dans le parc privé ou dans le parc social, préparez sérieusement votre dossier de demande de logement étudiant afin de trouver votre prochain chez vous.