Un PC gamer personnalisé. © filiz, Adobe Stock
Tech

Comment monter un PC gamer ?

Question/RéponseClassé sous :Informatique , PC , jeux vidéo
 

Rien de très compliqué à monter soi-même son PC gamer, mais encore faut-il savoir comment s'y prendre. Cette tendance qui connaît une progression constante est devenue accessible à tous. Parmi les avantages, une configuration personnalisée et un coût moindre. 

Cela vous intéressera aussi

Monter soi-même un PC gamer permet de posséder un appareil en adéquation avec son profil d’utilisateur. L'équipement n'est pas hors de prix et s'avère finalement plutôt simple.

Les outils pour monter un PC gamer

Pour monter votre PC gamer, vous allez avoir besoin d'un petit tournevis cruciforme ; notez que nous vous conseillons un tournevis avec un embout aimanté, cela vous évitera de petites galères comme faire tomber les vis, qui sont souvent minuscules. Il existe aussi des kits avec tout un tas d'embouts et qui sont très pratiques pour toutes sortes de petits travaux à la maison.

Des outils adéquats faciliteront le montage. © sezer66, Adobe Stock

Le processeur, le ventirad et la RAM

Le processeur se monte directement sur la carte mère (il en existe deux types : AMD ou Intel), il faut bien faire attention de ne pas détériorer les pins. Il vous suffit de relever le « loquet » dédié de la carte mère et de positionner le processeur avec délicatesse en vérifiant la petite marque sur le processeur pour ne pas le déposer à l'envers. Ensuite, vous n'avez plus qu'à refermer le petit cache et repositionner le « loquet ». La manipulation doit être fluide, sans forcer sur le matériel pour ne pas l'endommager.

Le ventirad est le système qui permet de refroidir le processeur, qui a tendance à chauffer lorsque le PC tourne. Commencez par mettre de la pâte thermique sur le processeur (à moins qu'il y en ait déjà sur le ventirad, ce qui est aussi possible) ; il faut l'étaler sur toute la surface du processeur. La fixation du ventirad est très simple, mais comme elle dépend du modèle, nous vous renvoyons vers la notice du vôtre. Ensuite, serrez bien les vis (en croix) afin de bien répartir le serrage et pour finir, branchez le fil du ventirad sur la prise CPU Fan de la carte mère.

L'installation de la RAM n'est pas très compliquée non plus. Référez-vous à la notice de votre carte mère pour savoir quel slot (fente) doit être utilisé. Ouvrez les petits « loquets », placez la RAM sans forcer, clipsez, et le tour est joué.

L’alimentation, la carte mère, la connectique de façade, les ventilateurs du boîtier

Branchez les câbles d'alimentation sur le module puis fixez-le à l'arrière, en le vissant tout simplement ; généralement le ventilateur de l'alimentation est vers le bas. S'agissant de la carte mère, il suffit de la visser pour la solidariser avec le boîtier (en principe les vis sont fournies avec le boîtier).

Un boîtier organisé favorisera la circulation de l'air. © Daniel Krasoń, Adobe Stock

Pour la connectique de façade, vous noterez que le boîtier a tous les emplacements prévus (ports, fentes, sortie casques, les boutons Power et Reset, etc.). Il faut connecter les câbles correspondant sur la carte mère et pour ce faire, le mieux est de regarder sur la notice de la carte mère, qui récapitule tout cela (cela varie en fonction du modèle considéré). La plupart du temps, les ventilateurs du boîtier sont à connecter sur la carte mère, via ce que l'on appelle un HUB, mais ils le sont parfois directement (référez-vous à leur notice). 

SSD, disque dur, alimentation, carte graphique et rangement des câbles

Le boîtier prévoit des emplacements pour les SSD : regardez la documentation qui vous a été fournie afin de bien les repérer. Il vous reste alors à les connecter sur la carte mère.

Ensuite il faut alimenter le processeur, la carte mère, etc. Placez le câble CPU au niveau de la carte mère (en général tout en haut à gauche de cette dernière), puis connectez le câble 24 pins pour l'alimentation de la carte mère elle-même.

Positionnez votre carte graphique en appuyant sur le petit loquet dédié de la carte mère (à droite) et enclenchez la carte jusqu'à ce que le petit loquet remonte de lui-même. Vissez la carte et connectez les câbles d'alimentation.

Enfin, il n'y a plus qu'à « ordonner » l'intérieur du boîtier, c'est-à-dire à ranger les câbles... Utilisez des petits colliers en plastique pour les regrouper, ainsi ce sera bien agencé et l'air pourra mieux circuler.
 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !