Sciences

Le col des Prés dans le massif des Bauges

Diaporama - Chaussez vos crampons, nous partons dans les Alpes et les Dolomites
PhotoClassé sous :photographe , montagne , les Alpes
Le col des Prés dans le massif des Bauges
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Petit tour en moyenne montagne, dans le Massif des Bauges, parc naturel régional et troisième Géopark de France, labellisé par l'Unesco, un territoire remarquable par la richesse de sa faune et de sa flore, mais également par son caractère pastoral. C'est un massif montagneux calcaire des Préalpes françaises du Nord, bordé par les villes d'Annecy, Aix-les-Bains, Chambéry et Albertville. Ces paysages sereins, propices à la méditation, ont sans doute inspiré bien des vocations religieuses puisque les moines cisterciens s'y installèrent dès le XIe siècle, puis les moines chartreux, au XIIe. Plus tard, au XVIIe siècle, la clouterie, importante activité de fabrication de clous, s'y développa ainsi que l'Argenterie des Bauges, vaisselle en bois tourné d'érable sycomore.

Aujourd'hui, trois cents kilomètres de sentiers balisés permettent le développement d'un tourisme vert. Les Bauges ont su garder leurs alpages dont on dénombre 6.500 hectares de terres pastorales et 34.000 hectares de forêt, mais aussi de prairies, de pelouses sèches et alpines, de falaises, de grottes, de mares et de tourbières.

Sur les 1.600 espèces végétales recensées, cinquante sont protégées. À la belle saison, le parc naturel des Bauges propose deux sentiers botaniques au départ de la commune des Aillons-Margériaz, sur le mont Margériaz.

La réserve nationale de faune s'étend sur 5.205 hectares, peuplée d'une nombreuse faune : mammifères (barbastelle, hermine, mouflons), amphibiens (triton alpestre), oiseaux (tétras lyre, aigle royal).  Bien évidemment, l'élevage laitier traditionnel y occupe une place prépondérante et la production de fromages typiques de ces terroirs a vu naître l'AOC fromagère « Tome des Bauges ». Photo prise depuis la Pointe de la Galopaz, massif le plus haut des Bauges, le Col des Prés à 1.135 m. © Pierre Thiaville, tous droits réservés