Les astronautes de Crew-1 sont revenus sur Terre en pleine nuit. © Nasa
Sciences

En vidéo : le retour sur Terre en pleine nuit des astronautes de Crew-1

ActualitéClassé sous :vols habités , SpaceX , Crew Dragon

[EN VIDÉO] Crew-1 : un retour sur Terre nocturne  Après un séjour de six mois dans la Station spatiale internationale (ISS), les astronautes de Crew Dragon 1 — Victor Glover, Mike Hopkins et Shannon Walker pour la Nasa ainsi que Soichi Noguchi pour l’Agence japonaise d’exploration spatiale — sont revenus sur Terre ce dimanche 2 mai 2021, à 8 heures 56, heure de Paris. Soit en pleine nuit du côté du golfe du Mexique où la capsule a atterri. De quoi donner encore un peu plus de piquant à l’opération. Puisque le dernier retour d’astronautes à s’être fait de nuit, datait de… 1968 et du programma Apollo ! (en anglais) © Nasa 

À deux reprises, une météo défavorable avait retardé l'opération. Mais cette fois c'est fait, les astronautes de Crew Dragon 1 sont de retour sur Terre. Un retour qui s'est fait en pleine nuit. Une première depuis le programme Apollo.

Ils ont passé plusieurs mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Une mission prolongée même de quelques jours après deux reports du désamarrage de leur Crew Dragon pour cause de météo défavorable dans la zone de récupération. Mais les voici de retour parmi nous. Les trois astronautes de la Nasa membres de l'équipage Crew-1, la première mission opérationnelle d'astronautes opérée par SpaceX : Victor Glover, le pilote, Mike Hopkins, le commandant et Shannon Walker, la spécialiste de mission. Ainsi que leur collègue de la Jaxa, l'Agence japonaise d'exploration spatiale, Soichi Noguchi, également spécialiste de mission.

Leur Crew Dragon -- que les astronautes ont surnommé Resilience -- a donc finalement quitté l'ISS ce samedi à 2 h 35, heure de Paris. Et il a touché Terre -- ou plutôt mer, puisqu'il a été repêché dans le golfe du Mexique, au large de la Floride -- ce dimanche matin, à 8 h 56. Un retour, donc, dans la nuit. Une première depuis celui de l'équipage d'Apollo 8. C'était en 1968 !

Un retour sur Terre parfaitement orchestré

Mais sans difficulté particulière. Les équipes étant entraînées aussi bien pour des atterrissages de jour que de nuit. SpaceX avait d'ailleurs déjà eu l'occasion de répéter l'opération en janvier dernier, avec une capsule non habitée. La garde côtière, de son côté, s'est assurée qu'aucun bateau privé ne vienne perturber l'opération de récupération comme cela avait été le cas en août 2020, lors du retour de l'équipage Demo-2. Et il aura suffi d'un peu plus de 30 minutes pour que l'équipage de Crew-1 soit embarqué à bord d'hélicoptères, direction le continent.

Le tout s'achevant sur une note d'humour entre le chef des opérations sur Terre et le pilote du Crew Dragon. « Dragon, au nom de la Nasa et des équipes SpaceX, nous vous souhaitons la bienvenue sur la planète Terre, et merci d'avoir piloté SpaceX. Pour ceux d'entre vous inscrits à notre programme de fidélisation, vous avez gagné 68 millions de miles lors de ce voyage », a annoncé le premier. « C'est bon d'être de retour sur la planète Terre », a répondu le second. « Et nous comptons bien profiter de ces miles ! »

Pour en savoir plus

Crew-1 : lancement réussi du premier vol commercial de SpaceX avec la Nasa

La Nasa avait repoussé d'un jour le lancement du premier vol commercial de SpaceX. Cette nuit, enfin, les astronautes de la Nasa se sont envolés pour une mission qui marque le début d'une nouvelle ère : celle du transport spatial habité privé.

Article de Nathalie Mayer paru le 16/11/2020

Lancement de la capsule Resilience avec à son bord les quatre astronautes de Crew-1. © Nasa, Aubrey Gemignani

Cette fois c'est fait. La mission SpaceX Crew-1 de la Nasa a décollé cette nuit, à 1 heure 27, heure de Paris, depuis le complexe de lancement 39A du Centra spatial Kennedy en Floride. À bord du Crew Dragon propulsé par le lanceur Falcon 9 de SpaceX, trois astronautes de la Nasa Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker, et Soichi Noguchi de l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (JAXA). L'arrivée dans la Station spatiale internationale (ISS) est prévue cette nuit, vers 5 heures du matin, toujours heure de Paris.

L'amarrage, l'ouverture des écoutilles et l'accueil de l'équipage à bord restent à suivre en direct sur le site web et sur la webtélévision de la Nasa. Ce jeudi 19 novembre, les quatre astronautes participeront à une conférence de presse en direct depuis l'ISS à 15 heures 55, heure de Paris.


Crew-1 : lancement cette nuit du premier vol commercial de SpaceX avec la Nasa

La Nasa a repoussé d'un jour le lancement du premier vol commercial de SpaceX. Il est désormais prévu dans la nuit de dimanche à lundi. Trois astronautes de la Nasa et un de la Jaxa s'envoleront pour une mission qui marquera le début d'une nouvelle ère des vols habités : celle du transport spatial habité privé.

Article de Rémy Decourt paru le 15/11/2020

MàJ, 15 novembre à 17 h

Le lancement de Crew-1 a été repoussé de 24 heures en raison des vents qui soufflent sur les terres, a fait savoir la Nasa. SpaceX a préféré décaler d'un jour le vol afin de pouvoir récupérer sans encombres le premier étage de son lanceur car il resservira pour le lancement de Crew-2 dans quelques mois.

Le lancement est dorénavant programmé pour le 15 novembre à 19 h 27, heure locale (Floride). En France métropolitaine, l'horloge marquera 01 h 27 du matin et nous serons le 16 novembre.

-----------------------

Après une dernière revue, la Nasa a fixé à samedi 14 novembre le premier lancement opérationnel et habité de la capsule Crew Dragon de SpaceX, depuis Cape Canaveral, en Floride. Baptisée Crew-1, cette mission emportera quatre astronautes, dont une femme : pour la Nasa, les astronautes de la Nasa, Shannon Walker, Michael Hopkins, Victor Glover, et pour la Jaxa, le Japonais Soichi Noguchi. Il s'agira de la première rotation d'équipage effectuée sur un vaisseau commercial depuis le premier vol habité à destination de l'ISS, il y a déjà 20 ans !

Cette première mission commerciale est prévue pour durer environ six mois au cours de laquelle plusieurs sorties dans l'espace sont prévues. Le lancement doit avoir lieu dimanche matin à 01 h 49 mn (samedi 14, à 19 h 49, en Floride). « Nous sommes vraiment au début d'une nouvelle ère des vols spatiaux habités », a déclaré Phil McAlister, directeur du développement des vols spatiaux commerciaux à la Nasa.

Initialement prévu le 23 octobre, ce lancement avait été reporté à la suite de l'interruption du décollage d'un Falcon 9 quelques secondes avant son lancement. Le 2 octobre, le lancement d'un Falcon 9 depuis le Space Launch Complex 40 (SLC-40) de la Cape Canaveral Air Force Station (Floride) avec, à son bord un satellite de la classe GPS III, avait été annulé deux secondes avant son décollage en raison d'une augmentation inattendue de la pression dans un générateur de gaz d'un  moteur.

Le lancement de Crew-1 a été repoussé de 24 heures. Il est dorénavant programmé pour le 15 novembre à 19 h 27, heure locale, soit le 16 novembre à 01 h 27 en France métropolitaine. © Nasa

Une capsule améliorée par rapport à Demo-2

À noter que dans le cadre du processus de certification, des modifications ont été apportées au Crew Dragon. Parmi les défauts mineurs identifiés à l'issue du vol de démonstration Demo-2 réalisé cet été, deux ont notamment été corrigés. Lors du retour sur Terre, le bouclier thermique de la capsule a subi une érosion légèrement supérieure à celle anticipée.

« Nous sommes vraiment au début d’une nouvelle ère des vols spatiaux habités »

Sans compromettre l'intégrité structurelle du bouclier ni mettre l'équipage à bord en danger, cette érosion a toutefois incité SpaceX à recourir à des matériaux plus résistants autour des zones touchées. Le parachute s'est déployé à une altitude faiblement inférieure à celle attendue, mais conforme à une rentrée normale dans l'atmosphère. En conséquence, SpaceX a remplacé l'instrument de mesure de pression barométrique de la capsule afin d'éviter tout risque d'une ouverture en dehors de la plage prévue.

Enfin, en plus de ces corrections, la capsule Crew Dragon a fait l'objet de quelques améliorations :

  • celle-ci sera désormais en mesure de s'amarrer à deux ports différents de la station spatiale et pourra y rester pendant 210 jours ;
  • elle pourra transporter 4 personnes ;
  • la capsule sera dotée d'une coque arrière améliorée lui permettant d'atterrir avec une plage de vents plus large.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !