SpaceX : la Nasa reporte le premier vol habité opérationnel du Crew Dragon au 23 octobre

Classé sous :vols habités , Crew Dragon , SpaceX

La Nasa et SpaceX ont annoncé que le premier vol habité opérationnel du Crew Dragon de SpaceX, US Crew Vehicle-1, a été reporté au 23 octobre. Ce vol sera la première des douze missions commerciales de rotation des équipages à destination de la Station spatiale internationale (ISS) pour lesquelles la Nasa a financé les systèmes de transport spatial de Boeing (Starliner) et de SpaceX (Crew Dragon).

USCV-1 transportera un équipage de quatre astronautes pour une mission de six mois à bord du complexe orbital. À bord, les astronautes de la Nasa Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker et l'astronaute nippon de la Jaxa Soichi Noguchi. Ce report de plusieurs semaines devrait également contraindre la Nasa à décaler à courant avril 2021 le lancement d'USCV-2 à bord duquel se trouvera l'astronaute européen Thomas Pesquet. Le Français doit rejoindre l'ISS pour y séjourner six mois dans le cadre de sa mission Alpha.

Un report plutôt surprenant. Initialement prévu fin août, puis décalé aux alentours du 20 septembre, le vol USCV-1 est donc prévu le 23 octobre ! La Nasa et SpaceX n'ont pas souhaité s'étendre sur les raisons de ce second report. Dans son communiqué, la Nasa a expliqué que ce report est dû à un trafic autour de la Station spatiale plutôt dense avec le lancement d'un cargo Cygnus (fin septembre), le lancement d'Expédition 64 (14 octobre) et le retour sur Terre de l'actuel équipage de l'ISS (Expedition 63). Une explication qui peut se comprendre sauf qu'en juillet les prévisions de trafic étaient identiques !

Il semblerait que malgré le succès technique, logistique et opérationnel du vol habité de démonstration du Crew Dragon, la certification du système de transport spatial habité de SpaceX prenne plus de temps que prévu. L'analyse des données du vol et l'auscultation de la capsule demanderaient plus de temps qu'envisagé. Peut-être que certains paramètres du vol nécessiteraient une analyse plus approfondie avant que la Nasa ne donne son feu vert.

Les membres de l'équipage d'USCV-1, le premier vol opérationnel du Crew Dragon, lors des traditionnels tests d'interface de l'équipement de l'équipage (CEIT). © Nasa