C’est parti. Avec le lancement réussi cette nuit de la capsule Dragon à destination de l'ISS, la société SpaceX ouvre la voie de la conquête spatiale par le privé.
Cela vous intéressera aussi

La première des douze missions commerciales à destination de l'ISSISS, commandées par la NasaNasa à SpaceX, a été lancée dans la nuit de dimanche à lundi. Le Falcon-9 a décollé depuis Cap CanaveralCap Canaveral en Floride à 20 h 35 en heure locale (lundi à 2 h 35 en heure française). La capsule Dragon se séparait du lanceurlanceur 9,46 minutes plus tard.

Le profil de la mission est semblable au vol de démonstration réalisé en mai 2012. D'ici trois jours, Dragon sera capturé par le bras robotique Canadarm2 de l'ISS pour être amarré au nœudnœud de jonction Harmony et devrait y rester jusqu'au 28 octobre.

Le système de transport spatial de SpaceX sur son pas de tir, quelques jours avant son lancement, lors d'un dernier test. © Nasa

Le système de transport spatial de SpaceX sur son pas de tir, quelques jours avant son lancement, lors d'un dernier test. © Nasa

Premier vol commercial pour Dragon de SpaceX

Pour son premier vol commercial, la capsule Dragon embarque une charge utile opérationnelle comprenant des expériences scientifiques ainsi que du fret en tout genre. Elle emporte quelque 400 kgkg de fret comprenant des marchandises pour l'équipage et plusieurs expériences scientifiques dont deux pour le compte de l'Agence spatiale européenneAgence spatiale européenne.

À la différence des cargos spatiaux russes (Progress), européens (ATV) et japonais (HTV) qui sont détruits dans l'atmosphèreatmosphère terrestre, la capsule Dragon effectuera une rentrée contrôlée dans l'atmosphère terrestre pour amerrir dans l'océan Pacifique, au large de la Californie à 450 km, où elle sera récupérée.