Sciences

SpaceX va tester sa capsule Dragon jusque dans l'espace

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceX , Falcon-9

SpaceX est autorisée à lancer sa capsule spatiale Dragon jusque dans l'espace et à la ramener sur Terre. Saluée par la Nasa, la décision ouvre la voie à la série d'essais destinés à mettre au point un service de ravitaillement de la Station spatiale internationale par des firmes privées.

La capsule Dragon que SpaceX doit qualifier pour des vols de fret à destination de la Station spatiale préfigure une famille d'engins spatiaux dont des modules habitables et des laboratoires scientifiques. © SpaceX

La FAA, l'agence américaine chargée des règlementations et des contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis, vient de donner son feu vert. Six mois seulement après le succès du vol inaugural du lanceur Falcon 9 avec une charge utile factice, SpaceX pourra réaliser un deuxième tir avec cette fois une capsule Dragon, qui reviendra ensuite sur Terre.

Encadré par le programme Cots, une initiative de la Nasa pour inciter à la création d'un système de transport spatial privé, ce lancement est le premier des trois qui doit qualifier le lanceur et la capsule de SpaceX. Après cette qualification, la Nasa pourra autoriser une capsule Dragon à ravitailler la Station spatiale internationale.

L'ISS ravitaillée par des engins spatiaux privés

Lors de ce premier vol de démonstration, il est question de tester une capsule Dragon opérationnelle qui devra se séparer correctement du lanceur et retourner sur Terre en amerrissant dans l'océan Pacifique. Le lancement suivant, prévu début 2011 si tout se passe bien, verra la capsule s'approcher jusqu'à 10 kilomètres de la Station spatiale internationale (ISS), sans qu'elle s'y amarre. Le troisième vol de démonstration, lui, s'apparente à une véritable mission de ravitaillement, la capsule devant s'amarrer à l'ISS.

Il y a plus d'un an, la Nasa a retenu SpaceX et Orbital Sciences pour réaliser des vols de démonstration vers la Station spatiale. Elle a passé avec ces deux firmes des contrats portant sur des services de transport d'une capacité d'au moins 20 tonnes, pour ravitailler l'ISS du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2016. Concrètement, la Nasa a commandé 8 vols à Orbital Sciences (pour près de 2 milliards de dollars) et 12 à SpaceX pour un montant de 1,6 milliard de dollars.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi