Premier lancement commercial pour la Nasa, mais également premier lancement sans report, le Falcon-9 de SpaceX, dont une version évoluée pourrait lancer des astronautes, fait d'indéniables progrès. Quant à la perte d'un de ses moteurs, les spécialistes attendront les explications de SpaceX avant d'en tirer des conclusions. © Nasa

Sciences

En vidéo : un moteur du Falcon-9 de SpaceX explose en vol

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceX , Nasa

-

Et si le lancement de la capsule Dragon, qui a eu lieu hier, avait échoué ? Une question loin d'être anodine, comme le montre une vidéo sur laquelle un des neuf moteurs du premier étage semble avoir explosé pendant son ascension.

Vingt-quatre heures après le superbe lancement de la capsule Dragon à destination de l'ISS pour sa première mission commerciale, et passé le temps des félicitations, les équipes de SpaceX vont devoir se remettre au travail. Et très rapidement. En cause, l'explosion en plein vol d'un des neuf moteurs du premier étage du lanceur Falcon-9 !

Une minute et vingt secondes après son décollage, un des moteurs du premier étage a explosé, sans faire de dommage collatéral ni compromettre le vol du lanceur. Le blindage de chaque moteur, qui les isole les uns des autres, a empêché que les débris de l'explosion n'endommagent la structure.

Explosion au ralenti d'un des neuf moteurs (nommés Merlin) du premier étage de Falcon-9. © SpaceX/YouTube

Un incident sur le Falcon-9

Comme le reconnaît Gwynne Shotwell, la présidente de la société SpaceX « un des neuf moteurs du premier étage a dû être éteint après une anomalie lors de la phase d'ascension, mais cela n'avait pas empêché le lanceur de placer la capsule Dragon exactement à l'endroit prévu ». Et d'ajouter, à juste tire, « cet incident aurait entraîné l'échec du vol de n'importe quel autre lanceur actuel, mais le Falcon-9 a en fait été conçu dès le départ pour fonctionner avec deux moteurs en moins, comme les Soyouz russes et les Saturn V des missions lunaires Apollo ».

Sur cet incident de vol, SpaceX se doit d'être très transparent et d'apporter dans les meilleurs délais une explication suffisamment claire afin d'éviter qu'un sentiment d'inquiétude, voire de défiance, ne gagne ses clients. 

Cela dit, pour un lanceur nouveau, un incident lors de ses premiers vols n'a rien de surprenant. Les premiers lancements d'Ariane 5 ont été des plus chaotiques avec notamment l'explosion en vol du premier tir. Cela ne l'a pas empêché par la suite de devenir le lanceur de référence sur le marché du lancement de satellites ouvert à la concurrence.

Tard dans la soirée de lundi, le porte-parole de la firme privée annonçait que les « premières données suggéraient que le moteur Merlin numéro 1 avait subi une perte de pression soudaine et qu'ordre lui avait été donné de s'arrêter de fonctionner ». Cela dit, il a ajouté que le moteur « n'avait pas explosé en vol », ce qui paraît très surprenant au vu des images ! À suivre, donc.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi