Sciences

La synthèse : fin de l'hépatite C, Windows 9, Yutu se réveille

ActualitéClassé sous :Futura-Sciences , E2014 , hépatite C

Elles sont pleines d'espoir, surprenantes, innovantes, inquiétantes... Les nouvelles scientifiques du jour n'ont pas de quoi nous laisser indifférents. Petit tour d'horizon du meilleur des dernières 24 heures.

L'hépatite C, dont on voit le virus à l'image, concerne des centaines de millions de personnes à travers le monde, bien qu'il soit difficile d'estimer précisément le nombre d’individus infectés du fait de l'absence régulière de symptômes. Néanmoins, elle emporte des dizaines de milliers de vies chaque année. © Charles Rice, Wikipédia, DP

Quel est le point commun entre l'annonce de la fin du calvaire pour les malades touchés par l'hépatite C, les poissons à pattes ou les perturbateurs endocriniens de l'eau en bouteille ? Tous constituent quelques-unes des principales actualités scientifiques de ce 14 janvier. Voici l'ensemble des informations du jour à retenir.

Les actus qu’il ne faut pas manquer

  • Hépatite C guérie. L'annonce vient d'être faite lors d'un congrès sur les hépatites. Cette année, deux médicaments capables de détruire tous les virus responsables de l'hépatite C devraient se voir autorisés sur le marché français : un espoir pour les 300.000 patients touchés dans l'Hexagone. Seul problème : les coûts, qui restent très élevés.
  • Le poisson-tigre et l’hirondelle. On a l'habitude des échassiers ou des oiseaux marins piscivores. Mais on évoque plus rarement les poissons mangeurs d'oiseaux. Bien que la pratique ne soit pas courante, elle existe néanmoins. La preuve avec cette vidéo dans laquelle on voit un poisson-tigre se saisir d'une hirondelle en plein vol et l'avaler d'une traite.
  • Tiktaalik et premiers tétrapodes (en anglais). En parlant de poissons... Et s'ils étaient devenus quadrupèdes sous l'eau ? Jusqu'à présent, la théorie en vigueur veut que les poissons soient progressivement sortis de l'eau et qu'ils aient alors acquis les structures anatomiques requises pour marcher. Ici, d'après un fossile découvert dans l'Arctique canadien, ce ne serait pas le cas. Ils auraient eu un bassin adapté à la marche avant de sortir de l'eau.
  • Windows 9. Nom de code : Threshold. Pour remplacer Windows 8, qui n'a pas fait l'unanimité parmi les utilisateurs de PC, Microsoft prévoirait, à en croire des blogueurs bien informés, de commercialiser Windows 9 en avril 2015.
  • Polluants dans l’eau en bouteille (en anglais). En analysant l'eau de plusieurs bouteilles en plastique commercialisées, des chercheurs allemands ont montré que la majorité contenait des perturbateurs endocriniens. Au total, ils ont découvert plus de 24.000 produits chimiques dans ces bouteilles d'eau !
  • Yutu se réveille. Après deux semaines d'hibernation, le rover lunaire chinois Yutu, ainsi que le module d'alunissage Chang'e 3, sortent de leur torpeur et reprennent leurs activités. Ils avaient été placés en repos forcé durant la nuit lunaire, qui dure 14 jours, privés de l'énergie du Soleil qui les anime. Chang'e 3 a même pris une jolie photo de la Terre depuis la Lune.
  • Bifaces solaires. Petite révolution dans le domaine des énergies renouvelables. Pour optimiser la production d'électricité, une centrale solaire japonaise nouvellement construite s'est équipée de panneaux photovoltaïques bifaces : ils récupèrent donc la lumière réfléchie par le sol. Et en cette saison, les lieux sont régulièrement recouverts de neige, qui est bien connue pour sa capacité à refléter les rayons. De quoi augmenter le rendement de 13,5 % !
  • Alzheimer à la maison (en anglais). Un test nommé Sage permet de diagnostiquer la maladie d'Alzheimer en moins de 15 minutes. Éprouvé sur plus d'un millier de personnes, il pourrait permettre de faciliter la prise de conscience de la démence et d'agir plus tôt, pour ainsi ralentir l'évolution de la neurodégénérescence.
  • Google et la domotique. Le géant Google étend encore son empire en achetant Nest Labs, un fabricant de thermostats intelligents et de détecteurs de fumée, pour la modique somme de 3,2 milliards de dollars. De quoi imaginer des innovations dans la domotique dans un avenir proche...
  • Biofluorescence. Une enquête exhaustive de la part de scientifiques a estimé que l'on connaissait 180 espèces de poissons biofluorescents, c'est-à-dire capables d'absorber une source externe de lumière et d'en réémettre une d'une autre couleur après transformation. Cela confère à ces animaux marins une apparence surprenante.
  • Curiosity depuis l’espace (en anglais). Parmi les missions du rover martien Curiosity : photographier la Planète rouge. Mais l'arroseur peut aussi être arrosé. La preuve avec ces deux nouveaux clichés dévoilés par la NasaMars Reconnaissance Orbiter a vu et immortalisé depuis l'espace le petit rover et les traces de roues qu'il a laissées à la surface de Mars.
Cela vous intéressera aussi