Petit garçon, victime du poisson d'avril. © Benoit Prieur, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Sciences

Poisson d'avril : quelle est son origine ?

Question/RéponseClassé sous :poisson d'avril , Tradition , Évènements

Le 1er avril est le jour des farces innocentes et autres facéties inoffensives. Aussi loin que remontent nos souvenirs, le poisson d'avril a toujours fait la joie des petits et des grands. Elle est partagée dans toute l'Europe, aux États-Unis, au Brésil, en Chine et jusqu'au Japon sous différentes appellations : jour des fous, jour du mensonge, April Fool's Day... Toutefois, l'origine du poisson d'avril est incertaine et se noie dans la nuit des temps.

Pour les enfants, la coutume consiste à accrocher ou à coller, de façon bien visible de tous, un poisson en papier dans le dos. Mais, cette tradition festive touche tous les âges, et s'est étendue dans la sphère médiatique en particulier, où ce jour du 1er avril est l'occasion de faire un canular le plus crédible possible.

D’où vient la tradition de la farce du 1er avril ?

On trouve trace de cette expression dès le XVe siècle dans d'anciens écrits qui évoquent un jeune garçon faisant office d'entremetteur, d'intermédiaire, chargé de porter les lettres d'amour de son maître. D'autres hypothèses relient ce 1er avril à la réforme calendaire du XVIe siècle. En effet, dans le royaume de France et selon les provinces, l'année civile ne débutait pas à la même date pour tous mais l'on s'offrait des étrennes le 1er avril. C'est le roi Charles IX qui décide par l'édit du Roussillon en 1564 de faire démarrer l'année civile un 1er janvier, mesure qui est étendue à l'ensemble du royaume de la chrétienté, par le pape Grégoire XIII avec l'adoption du calendrier grégorien en 1582. Cependant, cette unification calendaire ne va pas sans quelques difficultés, certains n'étant même pas au courant. Les étourdis ou les récalcitrants à cette réforme, se le faisaient gentiment rappeler par des moqueries, de fausses étrennes ou des blagues « pour rire ».

Mais alors, pourquoi un poisson ?

Il semblerait que cette tradition soit liée, par ailleurs, aux fêtes de Pâques, le 1er avril s'inscrivant dans le carême, période du jeûne, où la consommation de la viande était interdite et où l'on s'offrait des poissons. D'autres anecdotes viennent du monde des pêcheurs et selon les pays, le poisson étant rare en avril - saison de la reproduction -, il s'agissait de faire croire aux gens simples et crédules qu'une pêche miraculeuse et abondante les attendait. Le poisson qui leur était donné était alors prétexte aux moqueries.

Les poissons d'avril célèbres

Le poisson d'avril a donné lieu aux canulars les plus improbables. En 1957, la très sérieuse BBC a diffusé un reportage montrant des paysans italiens, affairés à la cueillette sur des arbres à spaghettis. Parfois, il fut prémonitoire : en 1972, Antenne 2 (l'actuel France 2) relaie l'annonce du ministère de la Santé de l'époque qui interdit de fumer dans les lieux publics ; ce qui n'était qu'un canular est devenu réalité 35 ans plus tard.

La liste des poissons d'avril est longue : la Tour Eiffel déménage, les éoliennes à l'origine du ralentissement de la rotation de la terre, le foie gras des cigognes, les manchots volants, les hamburgers pour gauchers ou encore la mise au point d'un nouveau biocarburant faisant fonctionner aux pets de vaches les bus de la société de transport belge...

La SNCF sait avoir l'esprit farceur, affichant de drôles destinations sur les panneaux : un départ TGV pour Los Angeles, Papeete ou Poudlard (l'école d'Harry Potter)... Mais, à l'heure des fake news, il semblerait que les poissons d'avril soient devenus quotidiens.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Cinq poissons tropicaux hypnotisants se dévoilent dans ce top  Les poissons tropicaux sont connus pour leurs couleurs et leurs formes étonnantes. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils font la joie des aquariophiles. Futura a réuni pour vous cinq des plus beaux spécimens.