Sciences

Une éclipse partielle de Soleil visible en France le premier août 2008

ActualitéClassé sous :Astronomie , éclipse de soleil , Philippe Morel

Le mois d'août 2008 commencera avec une éclipse de Soleil, qui sera partielle en France métropolitaine mais bien visible sur une grande partie du pays. La fin du phénomène s'observera en effet haut dans le ciel. Philippe Morel, président de la Société Astronomique de France, nous expose les détails de cet événement.

Le passage de l'éclipse sur la planète. D’après Project Pluto Guide 7.0

Les éclipses de Soleil sont plus rares pour un endroit donné que les éclipses de Lune et, en France, la dernière éclipse partielle de l'astre des jours remonte au 3 octobre 2005. La prochaine, partielle elle aussi, aura lieu le 4 janvier 2011.

L'éclipse nous intéressant aujourd'hui sera totale au nord du Canada et du Groenland, en Sibérie, en Mongolie et en Chine. Ce sera pour la France métropolitaine une petite éclipse partielle, laquelle, d'ailleurs, ne concernera qu'une partie du territoire et les régions placées le plus au nord seront les plus favorisées. En France, seront privés d'éclipse la Corse, le sud-ouest et la côte méditerranéenne à l'exception de la région de Nice.

Le passage de l'éclipse en Europe. Cliquez pour agrandir. D’après Project Pluto Guide 7.0

La grandeur de l'éclipse, définie par le pourcentage du diamètre apparent du Soleil caché par la Lune au moment du milieu de l'éclipse pour un endroit donné, sera de 20% dans l'extrême nord de la France, de 30% au nord des Pays-Bas, de 40% en Ecosse et au nord du Danemark et de la Pologne, de 50% au sud de la Suède et de la Finlande, de 60% en Islande, de 70% au nord de la Suède et de la Finlande.

Le nord et l'ouest favorisés

Il s'agira d'une éclipse de première partie de journée, donc propice à l'obtention d'images télescopiques stables. Les horaires détaillés ici sont exprimés en Temps Universel (UT) ; il faut donc leur ajouter deux heures pour obtenir les instants en heure légale d'été en France (deltaT estimé à 65,6 sec).

L'éclipse va balayer le territoire d'ouest en est mais le nord sera le premier concerné du fait de la plus importante grandeur de l'éclipse. Ainsi, le premier contact est attendu à Lille à 8 h 38m 01s UT, quelques secondes avant cet instant prévu, à Quimper à 8 h 38m 25 s UT.

L'éclipse en France. Cliquez pour agrandir. D’après Project Pluto Guide 7.0

La visibilité, si les conditions météorologiques sont favorables, ne posera pas de problème car dès le premier contact et partout en France métropolitaine la hauteur du Soleil au-dessus de l'horizon sera égale ou supérieure à 35°. S'agissant d'une éclipse du matin, cela sera encore plus vrai au moment du maximum prévu à 9 h 10 m 50 s UT à Quimper, 9 h 20 m 47 s UT à Paris et 9 h 29 m 37 s UT à Strasbourg. On remarquera qu'à l'inverse de l'instant du premier contact, la chronologie de l'instant du maximum est indépendante de la grandeur de l'éclipse qui, en 18 m 47 s va parcourir environ 860 kilomètres, de sorte que la vitesse de déplacement de la pénombre de la Lune sur le sol de France sera à ce moment d'environ 2.740 km/h. La fin de l'éclipse sera, où que ce soit, bien haute dans le ciel, au voisinage de 50° de hauteur.

Les heures de visibilité dans les principales villes françaises concernées. Les heures sont indiquées en temps universel (UT). Il faut ajouter deux heures pour obtenir l'heure locale. Cliquez pour agrandir. © Philippe Morel/SAF

Les régions les plus favorisées du point de vue de la grandeur de l'éclipse, après le Nord, seront la Normandie et, dans une moindre mesure, la Bretagne. Plus on se déplacera vers le sud-est et moins le Soleil sera échancré par la Lune, de sorte qu'à Nice l'éclipse sera perceptible avec un télescope protégé de la lumière solaire, mais avec une grandeur de seulement 0,001.

Pour d'autres détails, rendez-vous sur le site la Société Astronomique de France (SAF) et dans la revue l'Astronomie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi