Malgré les épais nuagesnuages qui ont quelque peu gâté le spectacle dans de nombreuses régions, la première des deux éclipses solaireséclipses solaires de 2020 a donné lieu à de magnifiques clichés de photographes amateurs et professionnels. Visible sur une large bandelarge bande couvrant le nord de l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie, l’éclipse a débuté le dimanche 21 juin, à 3 h 45 UTCUTC en République démocratique du Congo pour finir à 9 h 32 au sud de l'île de Guam dans le Pacifique. L’éclipse annulaire, aussi appelée « cercle de feufeu » se produit lorsque la LuneLune est trop éloignée de la TerreTerre pour masquer entièrement le SoleilSoleil.

 

 

          View this post on Instagram                       A post shared by Museu de Astronomia (@museudeastronomia) on Jun 21, 2020 at 9:54am PDT

Les plus belles photos ont été prises dans le nord de l'Inde, où la météométéo a permis d'assister à une éclipse quasi totale (99,4 %) pendant 1 minute et 22 secondes. Il faudra à présent attendre le 14 décembre pour assister à la prochaine éclipse solaire. Cette dernière débutera dans l'océan Pacifique et traversera le Chili, puis l'Argentine.

          View this post on Instagram                       A post shared by @raghavvmehta on Jun 21, 2020 at 12:38am PDT

          View this post on Instagram                       A post shared by Tycho Brahe Clube (@tychobraheclube) on Jun 21, 2020 at 11:04am PDT

Sur cette animation, on peut voir l'ombre du passage de la Lune au-dessus du golfe arabique et de l'Inde.