Sciences

Hebdo - éclipse annulaire de soleil du 3 octobre, un rendez-vous cosmique

ActualitéClassé sous :Astronomie , éclipse annulaire , éclipse de soleil

-

Au début de l'automne, la quatrième éclipse annulaire du siècle sera visible depuis la majeure partie de l'Espagne, ainsi que du nord de l'Afrique. Le phénomène étant appréciable même sans grand équipement, pourquoi ne pas prévoir dès maintenant de passer ce lundi 3 octobre au soleil... et à la Lune ?

Hebdo - éclipse annulaire de soleil du 3 octobre, un rendez-vous cosmique
  • Les photos de l'éclipse en direct 

    Une webcam en direct d'Espagne est également proposée dans les liens.

    Que faites-vous le 3 octobre prochain ? Le ciel, du Portugal au Kenya, a pour sa part quelques projets... Il sera en effet possible d'y observer une éclipse annulaire, la quatrième du siècle. Comme lors d'une éclipse totale, l'alignement du Soleil, de la Lune et de la Terre sera parfait. Cependant, les diamètres apparents de la Lune et du Soleil fluctuant au cours d'une année, notre satellite ne recouvrira pas entièrement le disque solaire. Un anneau lumineux reste visible tout autour - raison pour laquelle les astronomes ne peuvent observer la couronne solaire à cette occasion.

    Eclipse de soleil 2005 : visibilité / crédits : IMCCE Cliquez pour agrandir

    Dans une telle configuration, la Terre n'est pas atteinte par l'ombre produite par le passage de la Lune devant le Soleil, mais par une partie réduite de la lumière solaire (la pénombre). Le phénomène reste donc sensible sans instrument de détection, l'observation directe requerrant tout de même un certain nombre de précautions (lunettes éclipse ou filtres spéciaux pour instruments d'observation). On pourra aussi utiliser un dispositif à projection, où l'image du phénomène se reflète sur un écran.

    Prenant forme au-dessus de l'océan Atlantique à 8h41 UT (temps universel), la pénombre forme alors un couloir de 222 km de large, qui rétrécira en traversant le nord du Portugal, puis l'Espagne. Un observateur situé à Madrid assistera au début de l'occultation annulaire à 8h55min52s UT. Pendant 4min11s, 95% du Soleil sera éclipsé par la Lune (cette proportion porte le nom de degré d'obscuration). Selon Patrick Rocher, de l'Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides (IMCCE), «si le maximum de l'éclipse a certes lieu beaucoup plus tard, la luminosité ne sera pas pour autant plus faible. Madrid reste un très bon lieu d'observation amateur.»

    En traversant la Méditerranée, la pénombre obscurcira ensuite l'île d'Ibiza, puis rejoindra l'Algérie. Le phénomène principal débutera à 9h50 UT à Alger, persistant 3min51s. Le parcours se poursuivra dans le désert tunisien. A Douz, l'éclipse annulaire débutera à 9h17min40s UT et durera 4min16s. Puis ce sera au tour de la Libye, du Tchad et du Soudan, où se produira la plus grande éclipse à 10h31 UT, durant 4min31s. « A cet instant, poursuit Patrick Rocher, le Soleil sera le plus haut dans le ciel, mais la Terre sera aussi plus proche de la Lune. Le degré d'obscuration sera donc maximum, proche de 92% à Malakal. Pour ce qui est de la luminosité perceptible à l'œil nu, la différence avec les pays précédemment parcourus n'est pas notable. L'angle d'incidence sera en effet maximal, et la largeur de l'atmosphère minimale. »

    La course se poursuivra en Ethiopie, puis au Kenya et en Somalie. L'éclipse quittera l'Afrique à 11h30 UT, et disparaîtra au-dessus de l'océan Pacifique à 12h22 UT. Hors de la bande de centralité, les observateurs français de métropole pourront voir une éclipse partielle. Elle débutera à Paris à 8h48 pour s'achever à 10h23, avec une obscuration maximum de 70% à 9h23.

    C'est peut-être l'occasion de profiter de vos RTT ! En Tunisie, de nombreuses agences touristiques, proposent déjà sur leur site des programmes à la carte, avec excursion en chameau et bivouac dans le désert saharien. A moins que vous ne préfériez vous adonner à votre passion à Ibiza, aux dernières chaleurs de l'été indien...

    /li>

Cela vous intéressera aussi