Halva, Kesari ou même Rava Laddu. Les desserts indiens à la semoule ne manquent pas. La recette que Bernard Laurance nous présente ici, une recette parue aux éditions Flammarion, a ceci d’intéressant qu’elle se cuisine sans four. Non pas qu’il s’agisse d’un gâteau cru. Mais tout cuit dans une casserole. L’occasion de profiter pleinement des parfums uniques et délicieux du lait, des carottes et de la cardamone. Et juste avant de déguster, vous vous laisserez probablement emporter par la luminosité jaune orangé de ce gâteau pas comme les autres.   

Le + Santé de la recette

Le safransafran est une épice que l'on extrait d'une fleur. Et son extraction est délicate. Ce qui justifie son prix de vente élevé. Plus que ses qualités nutritionnelles qui pourtant sont indéniables. Le safran en effet, contient notamment des antioxydantsantioxydants tels que les caroténoïdescaroténoïdes, des minérauxminéraux et oligo-élémentsoligo-éléments -- du magnésiummagnésium, du manganèsemanganèse et du ferfer, principalement -- ainsi que des vitaminesvitamines -- B et C.

De fait, les vertus du safran sont nombreuses. L'épice a des propriétés antioxydantes reconnues. Elle nous aiderait ainsi à lutter contre certains cancerscancers. Elle agit aussi sur la préventionprévention des maladies cardiovasculairesmaladies cardiovasculaires et sur le diabètediabète de type 2. Elle a des vertus relaxantes et analgésiquesanalgésiques (gencives, douleursdouleurs menstruelles, etc.). Et elle facilite la digestiondigestion en stimulant le foiefoie.

Notez que si nous utilisons essentiellement le safran pour épicer nos plats, dans certains pays, il est toujours considéré comme un véritable remède à certains maux : dépression légère en Orient, douleurs gingivales au Maroc, etc.

Ingrédients
8 personnes


Temps de préparation20 minutes
Temps de cuisson30 minutes
600 g de lait demi-écrémé
150 g de carottes râpées
6 pistils de safran
240 g de sucre
5 gousses de cardamome
230 g de semoule fine
50 g de beurre
50 g d'amandes effilées (pistaches, raisins secs, cajou)
1 sachet de colorant « safran
50 g de ghee
15 g d’huile
<p>© Amélie Roche</p>
Gâteau indien à la semoule et aux carottes

© Amélie Roche

Préparation de larecette


  1. Videz le contenu des gousses de cardamome dans un mortier et réduisez en poudre.
  2. Mettez le lait, le sucresucre, le colorant, le safransafran, la cardamome en poudre et les carottescarottes râpées dans une casserole.
  3. Portez à ébullition et laissez cuire pendant 20 minutes sur feufeu doux. Les carottes doivent être très tendres, voire fondre en bouche.
  4. Mettez le beurre, le ghee et l'huile dans une autre grande casserolegrande casserole.
  5. Faites chauffer sur feu modéré et ajoutez la semoule fine. Laissez cuire tout en remuant avec une cuillère en boisbois pendant 5 minutes.
  6. Versez ensuite tout le contenu de la casserole du lait encore très chaud sur la semoule. Tout en remuant, faites cuire sur feu doux pendant 5 à 7 minutes. La pâte doit se détacher de la paroi de la casserole.
  7. Vous pouvez ajouter les fruits secs dans la pâte ou alors les servir sur le gâteau formé. Pour ma part, je préfère les ajouter après, comme cela, chacun met ce qui lui convient.
  8. Versez le tout dans le plat carré garni de papier sulfurisé de 20 cm de côté. Étalez uniformément avec le dessous d'une cuillère à soupe. Laissez refroidir à température ambiante.
  9. Mettez-le au frais si vous ne le mangez pas tout de suite.
  10. Au moment de servir, coupez des parts que vous pourrez faire réchauffer au four à micro-ondesfour à micro-ondes de façon à les déguster tièdes ou chaudes !
Illustration des conseils du cuisinier

Les conseils ducuisinier

On voit souvent ce genre de gâteau proposé dans les restaurants indiens. Servi tiède ou même très chaud avec les fruits secs, ce dessert est une merveille de simplicité. Pas besoin de four pour le préparer. Tout se cuit dans une casserole et il n'y a plus qu'à verser dans le moule. Pendant la cuisson, c'est un véritable voyage qui s'offre à vous : les carottescarottes qui cuisent dans le lait et la cardamome, dégagent des parfums uniques et délicieux.

Vous trouverez le ghee, ce beurre clarifié au goût très prononcé, en épicerie indienne ou maghrébine, tout comme le colorant « safransafran ». Bien sûr, il y a aussi internetinternet où l'on trouve tout... Vous pouvez vous passer du colorant, mais grâce à lui, le gâteau est lumineux, une explosion d'un jaune orangé typique : l'Inde s'est invitée dans votre assiette.