Cela vous intéressera aussi

Des poches ou des cernes sous les yeux, ne confondez pas. Si les premières marquent un gonflement autour des yeux, les secondes en revanche se trahissent par une zone pigmentée sous la paupière inférieure au creux de l'œilœil.

Cause des cernes et des poches

Dans son orbiteorbite, l'œil est protégé de la paroi osseuse par des coussinets graisseux. Ces derniers sont recouverts en avant d'une fine membrane : le septum. Avec l'âge, cette membrane s'affine davantage et se relâche, ouvrant la porteporte aux poches et aux cernes. 

Poches et cernes : la différence

  • Les poches s'apparentent à un œdèmeœdème des paupières inférieures. Ce sont des saillies de tissu adipeuxtissu adipeux. Formées d'amas graisseux plus ou moins gorgés d'eau, les poches sont favorisées par plusieurs facteurs, comme le tabagisme, l'abus d'alcoolalcool ou encore la fatigue. Un linge empli de glace peut permettre de décongestionner l'œdème. Mais quelques bonnes nuits réparatrices ne pourront pas nuire. Enfin, une blépharoplastie (ou chirurgiechirurgie des paupières) est un moyen efficace pour se débarrasser des poches.
  • Les cernes touchent directement à la coloration du revêtement cutanécutané. Celui-ci prend une teinte bleue ou violette. Cette pigmentationpigmentation peut être le signe du temps ou encore d'une mauvaise hygiène de vie (manque de sommeilsommeil...) mais peut exister naturellement chez des sujets pigmentéspigmentés. Il n'existe malheureusement pas de remède miracle contre les cernes... si ce n'est leur camouflage par un fond de teint par exemple ou éventuellement un traitement par laserlaser. Pour éviter la pigmentation, il est également déconseillé de s'exposer au soleilsoleil.

Source : interview du Pr Dominique Brémond-Gignac, service d'ophtalmologieophtalmologie du centre St Victor, CHU d'Amiens, le 17 octobre 2011