Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands ont utilisé une machine de chiffrementchiffrement -- et de déchiffrementdéchiffrement -- de l'information qu'ils appelaient Enigma. Une machine longtemps réputée inviolable. Mais des cryptanalystes parmi lesquels le célèbre Alan TuringAlan Turing -- le père de l'informatique moderne -- étaient parvenus à déchiffrer certains de ses messages. Donnant alors un avantage certain aux forces alliées.

Un exemple de message chiffré par une machine Enigma. © Wikipedia
Un exemple de message chiffré par une machine Enigma. © Wikipedia

Le mois dernier, c'est l'une de ces machines Enigma qui a été découverte au fond de la mer Baltique, au large de la côte nord-est de l'Allemagne, par des plongeurs à la recherche de filets de pêchepêche abandonnés pour le WWFWWF. Elle a été confiée à des experts pour restauration. Elle sera ensuite exposée au musée archéologique de l'État de Schleswig-Holstein (Allemagne).

L'opération s'annonce toutefois délicate après que la machine a passé sept décennies dans l'eau. Mais les experts précisent déjà qu'elle a dû être jetée par-dessus bord d'un navire de guerre allemand. Et qu'elle ne provient probablement pas d'un sous-marinsous-marin sabordé, car les machines Enigma des sous-marins comptaient quatre rouleaux. Celle-ci n'en compte que trois.