La probabilité d’une grossesse gémellaire augmente avec l’âge. © 3194556, Pixabay
Santé

Quels sont les symptômes d’une grossesse gémellaire ?

Question/RéponseClassé sous :grossesse , grossesse gémellaire , naissance gémellaire
 

Une grossesse gémellaire peut entraîner autant de changements dans le corps d'une femme qu'une grossesse d'un seul fœtus. Alors, comment détecter une grossesse gémellaire ? Et quels sont les effets sur le corps de la femme enceinte ?

La grossesse gémellaire est considérée comme à risque, car elle nécessite davantage de suivi médical. En effet, la pression, la glycémie, le poids et la douleur doivent être surveillés de très près. 

Les grossesses gémellaires peuvent être de 2 types :

  • Dizygote : résultat de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes différents. Les deux embryons se développent indépendamment, et donnent lieu à de « faux jumeaux ».
  • Monozygote : résultat de la fécondation d'un seul ovule. On parle alors de « vrais jumeaux ».
La probabilité d’une grossesse gémellaire augmente avec l’âge. © 3194556, Pixabay

Quels sont les symptômes de la grossesse gémellaire ?

Les symptômes classiques d'une grossesse, intensifiés

Une grossesse classique, d'un seul embryon, peut provoquer des symptômes tels que des nausées, de la somnolence, de la fatigue, des douleurs mammaires, ou des douleurs abdominales.

La grossesse gémellaire engendre ces mêmes symptômes, de manière de plus intense. La fatigue est notamment beaucoup plus forte chez les femmes enceintes de jumeaux. Afin d'éviter une naissance prématurée, il est conseillé d'anticiper le congé maternité pour ces femmes.

La taille du ventre

Les femmes de 12 semaines ou plus peuvent avoir un abdomen plus proéminent en raison de la taille de l'utérus, qui s'allonge plus que pour les grossesses classiques. Cependant, une femme ayant déjà accouché peut avoir un ventre qui gonfle plus rapidement, son corps reconnaissant le mécanisme. Il s'agit donc d'un symptôme à ne pas considérer seul.

Le taux d’hormone HCG dans le sang 

L'hormone HCG est produite lorsqu'une femme est enceinte et on mesure son taux dans le sang pour diagnostiquer la grossesse. Des grilles existent pour évaluer le nombre de semaines de grossesse à partir du taux de HCG. Dans le cas d'une grossesse gémellaire, le taux HCG peut être légèrement plus élevé.

Augmentation de la pression chez la femme enceinte 

Dans le corps d'une femme enceinte de jumeaux, la circulation sanguine subit également un changement plus important que dans le cas d'une grossesse classique. Avec l'irrigation de deux placentas au lieu d'un, le sang doit imprégner plus de vaisseaux et donc la circulation augmente. Cela peut amener à une hausse de la pression. Ainsi, lors de grossesses gémellaires, les normales de pression sont régulièrement dépassées.

Le poids de la femme 

Le poids de la femme peut également indiquer qu'il s'agit d'une grossesse gémellaire. En général, une femme qui attend deux bébés ou plus a tendance à prendre du poids beaucoup plus rapidement que les autres femmes enceintes.

Cependant, certains organismes peuvent répondre différemment aux grossesses gémellaires en hébergeant deux bébés sans ventre particulièrement gros. Cela peut se produire parce que les bébés ne sont pas très grands, ou à cause du biotype de la femme enceinte et du père des bébés. L'important pour que tout se passe bien est qu'ils prennent du poids correctement et continuellement.

Comment détecter la grossesse gémellaire ?

La seule façon sûre de détecter une grossesse gémellaire reste l'échographie, mais même celle-ci est sujette à des erreurs si elle est pratiquée trop tôt dans la grossesse. Une grossesse gémellaire peut être détectée à partir de la 8e semaine par échographie, où les deux embryons peuvent être visualisés. Ensuite, il est recommandé de procéder à cet examen au moins tous les 3 mois, selon l'avis du médecin.

Enfin, l'accouchement des femmes qui ont une grossesse gémellaire peut fréquemment arriver avant les 40 semaines.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !