Comme pour les épinards avec le fer, l'orange est réputée pour contenir beaucoup de vitamine C. Certes, elle en contient mais pas autant que d'autres fruits : cassis, goyave ou le kiwi. Néanmoins avec une teneur en vitamine C de 60 mg pour 100 g, elle reste très intéressante. © Sea Wave, Fotolia

Santé

Quels sont les bienfaits de l'orange ?

Question/RéponseClassé sous :fruit , medecine douce , Nutrition

L'orange sous toutes ses formes et toutes ses variétés est gorgée de propriétés et de bienfaits pour le corps. Découvrez les bienfaits de l'orange ainsi que ses différents usages afin d'optimiser ses actions bienfaisantes.

Sa couleur est synonyme de santé, de vitalité, de bonne mine. En consommant des oranges, on sait que l'on se fait du bien mais voyons ensemble de quoi il s'agit exactement.

Les bienfaits de l'orange

Les oranges sont riches en fibres solubles, pauvres en calories, source de magnésium et de calcium, cela fait d'elles les alliées des régimes minceurs et des petits déjeuners vitaminés. Pour ne pas perdre ses vitamines, il faut la consommer rapidement une fois épluchée. Ses apports diversifiés permettent d'aider le système immunitaire. Consommer des oranges en hiver permet donc de lutte contre les maladies hivernales. Ses flavonoïdes permettent également de lutter contre le vieillissement de la peau. Une étude de 2008 tendrait à démontrer que la consommation de jus d'orange et de pamplemousse inhiberait une partie des traitements médicamenteux.

D'autre part, d'autres études actuelles s'intéressent aux propriétés pharmacologiques des flavonoïdes des citrus sur la régulation de l'activité des adipocytes et donc la lutte contre l'obésité. Un autre avantage, et pas des moindres, l'orange contient des caroténoïdes, éléments précieux pour les os.

L'orange douce porte bien son nom, car son parfum est réputé pour calmer l'esprit et favoriser le sommeil ; il est donc intéressant d'employer un diffuseur d'huiles essentielles pour en retirer tous les bienfaits. Ainsi, elle est bien utile pour faire descendre l'agitation des enfants. Et elle désinfecte aussi l'air ambiant. Utiliser directement dans l'alimentation, l'orange douce aide à digérer et s'avère notamment efficace pour lutter contre les ballonnements.

L'orange, comme tous les agrumes, est riche en vitamine C. © ajlatan, Fotolia

Les usages et modes de consommation de l'orange

Le plus simple, évidemment, des moyens de consommation reste le jus d'orange. Mais les infusions et décoctions de fleurs ou de feuilles d'orangers sont faciles à réaliser et agissent directement sur le système digestif.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourez régulièrement à la phytothérapie.

Bibliographie :

  • Guide des plantes qui soignent, édition Vidal, 2010.
  • L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017.
  • Les plantes médicinales, Institut européen des substances végétales, mars 2015. 
  • Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, éditions Leduc.s, 2017.
  • Les huiles essentielles chémotypées, Dominique Baudoux et M.L. Breda, édition JMO.