Que pouvez-vous attendre des stimulations cognitives tels que les mots-croisés pour notre santé mentale ? © photolog1971, Adobe Stock
Santé

Quels sont les bienfaits des mots-croisés sur le cerveau ?

Question/RéponseClassé sous :cerveau , jeux cérébraux , anagramme
 

Tous les casse-têtes, jeux de stratégie et de réflexion tels que les mots-croisés et les anagrammes sont régulièrement mis en avant pour les bénéfices qu'ils apportent à notre cerveau. Est-ce le cas ? Et si oui, que se passe-t-il lorsqu'on y joue ? 

Rappelons-le en préambule. Un mode de vie sain pour prendre soin de votre cerveau doit tout d'abord se concentrer sur l'alimentation, l'exercice physique et la sociabilité. Ces trois paramètres sont les piliers d'une bonne santé cérébrale. Ensuite, pour améliorer ou entretenir vos différentes capacités cognitives, les jeux logiques comme les mots-croisés, les anagrammes, les casse-têtes et même les jeux vidéo peuvent contribuer à conserver ou à améliorer votre cognition initiale. Que pouvez-vous attendre de ces stimulations cognitives diverses et variées ?

Les trois piliers de la santé cérébrale

Avant de répondre à nos questions concernant l'impact des jeux sur notre cognition, rappelons brièvement quelques points importants concernant les trois piliers fondamentaux d'une bonne santé cérébrale. Une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes colorés et de saison, un apport quotidien en oléagineux (notamment les noix) et modéré en poisson gras est indispensable. Ensuite, de l'exercice physique régulier, mêlant activité aérobie, résistance musculaire et plaisir, est très fortement recommandé.

À ce propos, l'escalade est un bon exemple de sport associant endurance, résistance musculaire et réflexion, si on peut le pratiquer. Enfin, la sociabilité est la variable fondamentale, surtout pour les personnes âgées, souvent isolées du reste du monde et de la société. On ne peut que saluer les initiatives des villages de seniors qui proposent des activités ou encore des rencontres inter-générationnelles, entre enfants et seniors, qui stimulent et (re)donnent un peu de joie de vivre à nos aînés. En somme, le mode de vie méditerranéen apparaît comme un style de vie exemplaire pour prendre soin de notre petit cerveau, qui regorge encore de mystères.

Préserver sa santé mentale et accroître sa plasticité cérébrale

Des expériences de terrains se basant sur des données antérieures ont montré que des adultes âgés prenant part à un programme compétitif, dont le but était de résoudre des problèmes, avaient la capacité de préserver la santé mentale et de réduire le déclin cognitif des participants. De plus, ces stratégies permettraient également d'accroître la plasticité cérébrale, ce qui permet au cerveau d'acquérir des capacités d'adaptions plus importantes.

Les anagrammes pour conserver de bonnes fonctions exécutives 

La grande majorité des jeux a la capacité d'améliorer les fonctions exécutives du cerveau. En effet, dans les études, on constate que les participants exposés à des jeux tels que les mots-croisés ou encore les anagrammes conservent ou améliorent leur mémoire et leur rapidité de réflexion. Ces activités permettent également de faciliter l'élocution et de stimuler les zones cérébrales du langage et de l'esprit.

Créer de nouvelles connexions cérébrales et améliorer le fonctionnement des synapses 

Des exercices mathématiques ou jeux cognitifs, tous sont liés à des connexions de plus en plus nombreuses au sein du cerveau. De fait, ces nouvelles connexions améliorent le fonctionnement du cerveau, permettent de décélérer son vieillissement et sont utiles pour comprendre d'autres effets de ces jeux cités précédemment. En plus de la création de nouvelles connexions, qui se raréfient avec l'âge, les jeux semblables aux mots-croisés ou aux anagrammes, seraient utiles pour nos synapses -- ces petits ponts qui font passer des informations entre les neurones -- à des fins de restructuration. 

Mots-croisés et anagrammes, casse-tête, un trio gagnant !

Avec tous ces effets positifs, il faut fortement encourager les personnes âgées, les familles qui les entourent et les professionnels de santé travaillant en maison de retraite, et tenter de stimuler le plus possible les personnes âgées avec ces jeux divers et variés. En Ehpad, on pense notamment aux psychologues, aux orthophonistes et aux psychomotriciens, pour mener à bien ce travail, malgré des conditions de travail difficiles. 

  • Les piliers d'une bonne santé mentale sont une alimentation équilibrée, de l'exercice physique régulièrement et une sociabilité préservée.
  • Les stimulations cognitives et les jeux tels que les mots croisés ou les anagrammes peuvent aussi contribuer à améliorer ou conserver certaines capacités cérébrales.
  • Une pratique régulière de ce type de jeux, surtout en prenant de l'âge, est fortement conseillée.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !