En souscrivant un abonnement à une société de téléassistance, la personne âgée ou handicapée et isolée accède à un service de secours. © Blue Planet Studio, Adobe Stock
Santé

Comment fonctionne la téléassistance pour personnes âgées ou handicapées ?

Question/RéponseClassé sous :Divers , téléassistance , réseau
 

Les personnes âgées ou handicapées sont souvent dépendantes et craignent une chute ou un autre accident de la vie quotidienne. La téléassistance leur permet de rester chez elles en sécurité grâce à des systèmes d'alerte.

La téléassistance est un service d'assistance à distance qui favorise un sentiment de sécurité pour l'utilisateur et son entourage. Le service permet à la personne âgée ou handicapée, de vivre sereinement chez elle. Les sociétés de téléassistance proposent non seulement un service d'appel pour des secours, disponible 24 h/ 24 - 7 j/7, mais peuvent aussi être un service de soutien moral si la personne a besoin d'entendre quelques paroles réconfortantes, en cas d'isolement ou de frayeur par exemple. 

La téléassistance permet de sécuriser les personnes âgées qui vivent seules chez elles. © InsideCréativeHouse, Adobe Stock

Le principe de la téléassistance

Tout démarre d'un réseau de communication. Le système de téléassistance consiste à relier un boîtier spécifique au téléphone du logement. Le boîtier central n'a plus besoin aujourd'hui d'être connecté sur la ligne de téléphone, il sera seulement branché à une prise électrique. La personne porte sur elle en permanence un médaillon ou un bracelet qui lui permet de déclencher un appel (relié au transmetteur de téléassistance via une connexion radio), ou elle appuie sur un bouton accessible près de son lit, par exemple, si la personne est grabataire. En pressant le bouton d'alarme, la plateforme de téléassistance est aussitôt avertie. Un système de micro haut-parleur permet au téléopérateur et à la personne âgée de s'entendre. Le téléopérateur interroge la personne pour comprendre le problème (chute par exemple). 

Si cette dernière est dans l'incapacité de répondre, le téléopérateur appelle sur le téléphone fixe ; sans réponse, il déclenche les appels à l'entourage sur la liste des numéros fournie lors de l'abonnement. En effet, lors de la souscription à ce service, il est demandé de communiquer plusieurs numéros de téléphone de proches, cela peut être des membres de la famille ou des amis (demeurant à proximité de préférence), ou encore des voisins, susceptibles d'intervenir au plus vite. Si ces numéros référents ne répondent pas ou aucun d'eux ne peut se rendre aussitôt au domicile de la personne en danger, la société de téléassistance déclenche les secours en appelant les pompiers.

La téléassistance : quel coût ?

Le coût de l'abonnement à un service de téléassistance diffère d'un prestataire à l'autre mais comptez entre 20 et 30 euros environ par mois. L'abonnement peut être pris en charge, en partie ou en totalité, notamment si la personne bénéficie de l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie). La mairie de votre commune peut fournir une liste des prestataires près de chez vous, ces derniers seront à même de vous renseigner si vous pouvez bénéficier d'une aide.

À savoir : il existe des détecteurs de chute qui permettent d'envoyer un signal même sans pression sur le bouton d'alarme. Cette option peut avoir un coût supplémentaire mais peut s'avérer utile si la personne a perdu connaissance.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !