Aménager votre maison pour faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite. © Auremar, Fotolia

Maison

Aménagement cuisine et salle de bain pour handicapés : comment les rendre accessibles ?

Question/RéponseClassé sous :Bâtiment , accès aux personnes handicapées , cuisine adaptée

Vous souhaitez réaménager certaines pièces de votre maison afin de faciliter leur accès aux personnes à mobilité réduite ? Découvrez les astuces les plus simples pour rendre votre cuisine ainsi que votre salle de bains accessibles à tous.

Pour faciliter l'accès de toutes les pièces de la maison aux personnes à mobilité réduite, adoptez ces idées d'aménagement. Le quotidien n'en sera que plus confortable.

Rendre une cuisine accessible

Plusieurs solutions permettent de rendre votre cuisine accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR). Optez pour des rangements à portée de main afin de gagner ou de faire gagner en autonomie. Installez par exemple des étagères intérieures coulissantes. Ainsi, le placard sera fixe, mais les étagères pourront basculer. Notez toutefois que cet aménagement exige le renforcement des cloisons sèches. Les meubles fixés à un dispositif motorisé et coulissant sont une autre option pour rendre votre cuisine accessible. D'une simple pression sur un bouton, vous ferez descendre ou remonter votre placard.

Pour le plan de travail, prenez en compte la hauteur idéale pour une personne :

  • en fauteuil, entre 80 et 85 centimètres ;
  • debout, de 90 centimètres à un mètre.

Vous pouvez également installer un plan de travail mobile et motorisé. Pour être accessible, exit les meubles bas afin d'accueillir si nécessaire un fauteuil roulant. Cuisinez sans contrainte grâce à un four muni d'une porte escamotable et à une hotte avec télécommande. Placez le lave-vaisselle en hauteur pour éviter aux personnes assises de se pencher lors de l'utilisation.

Aménager une salle de bains accessible

Si votre salle de bains est équipée d'une baignoire classique, vous pouvez remplacer l'installation actuelle par l'un des équipements ci-dessous :

  • une douche droite ou d'angle : la cabine de douche en kit est une bonne option, car adaptée à tous types d'usagers. Pour la mettre en place, vous n'avez pas à vous munir de joints d'étanchéité.
  • une baignoire à porte : les personnes à mobilité réduite entrent sans effort dans une baignoire à porte. Pour une accessibilité accrue, choisissez un modèle doté d'un siège élévateur motorisé.
  • une baignoire-douche : en installant une baignoire-douche, vous profitez de trois types d'utilisation, à savoir assis, debout ou allongé. Sachez que certains modèles sont munis d'un système de verrouillage automatique. Certains professionnels proposent aussi des options supplémentaires comme une barre de maintien rendant la baignoire-douche plus accessible ou un tablier en verre.

Garantir la sécurité et prévenir les chutes

Cuisine ou salle de bains, il est essentiel de prévoir des dégagements qui permettent à un fauteuil roulant de passer sans encombre. Les personnes à mobilité réduite ou âgées peuvent rencontrer des difficultés à franchir une porte classique. Pensez ainsi à modifier les accès en agrandissant ces ouvertures. Préférez les portes coulissantes qui facilitent les accès et les déplacements.

Pour prévenir les chutes, adaptez l'éclairage en conséquence en installant un chemin lumineux par exemple. Installez des interrupteurs automatiques qui allument les lumières, dès qu'ils détectent une présence et éliminent par la même occasion d'éventuelles zones d'ombre. Enfin, balisez le sol et les murs avec une bande adhésive antidérapante et photoluminescente. Dans les toilettes, vous pouvez installer également un cadre de toilettes doté d'embouts antidérapants pour sécuriser les appuis.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !