Cela vous intéressera aussi

Les logements traditionnels sont rarement adaptés aux personnes à mobilité réduite. Voici donc quelques astuces pour y remédier.

Adapter sa maison pour une personne à mobilité réduite

  1. Les sas d'entrée sont généralement étroits, il faut donc les élargir afin d'y manœuvrer sans difficulté avec un fauteuil roulant : prévoyez un minimum de 90 centimètres de largeur. Toujours dans l'entrée, la serrure et la sonnettesonnette doivent être placées à portée de main de l'habitant, donc rabaissées ;
  2. Les sanitaires doivent être sécurisés afin d'éviter les risques de chute, ainsi vous y installerez des barres d'appui et choisirez une douche à l'italienne (sans marche) ou une baignoirebaignoire avec une porteporte latérale ;
  3. Dans la cuisine, l'ensemble des éléments devront être adaptés de façon à être parfaitement accessibles en fauteuil roulant ;
  4. Enfin les tapis sont à proscrire dans l'ensemble de la maison car ils augmentent les risques de chute.