Cela vous intéressera aussi

Chaque année, une personne âgée de plus de 65 ans sur trois est victime d'une chute. Le plus souvent celle-ci se produit au domicile. La préventionprévention de ces accidentsaccidents est pourtant simple. Elle passe inévitablement par un réaménagement adapté du logement.

Prévenir les chutes : optimisez l'éclairage

Tout d'abord, vérifiez vos éclairages. Optez pour des ampoules de 75 voire 100 wattswatts, si vos lampes les acceptent. Votre facture d'électricité ne va pas bondir et surtout, vous y verrez mieux. Installez des interrupteurs à chaque entrée et chaque sortie de pièce. Mettez en place des éclairages localisés et indirects pour éviter l'éblouissement.

Attention aux revêtements de sol !

Quant au revêtement, préférez la moquettemoquette, c'est plus sûr que le carrelagecarrelage ou le parquet. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas remplacer votre carrelage, votre parquetparquet ou votre linolino, recouvrez-les avec des tapis. Antidérapants bien sûr ! Il existe depuis plusieurs années déjà des fixations antidérapantes, qui se posent discrètement sous les tapis. Dans la chambre, évitez de disposer des tapis à proximité du lit. Quant à la salle de bain et aux toilettes, veillez aussi à y installer une moquette spéciale. Enfin, disposez des barres d'appui d'une couleurcouleur différente de celle de vos mursmurs pour vous aider à vous relever en cas de difficulté.