Quelle forme prend le Covid long chez les plus de 65 ans ? © Gorodenkoff, Adobe Stock
Santé

Une personne âgée sur trois développe un autre problème de santé après la Covid-19

ActualitéClassé sous :Covid-19 , maladie infectieuse , seniors

-

Le Covid long concerne une part non négligeable des infectés par le coronavirus. Les données sont encore rares pour les tranches d'âges les plus élevées, mais une étude récente indique que 32 % des plus de 65 ans développent un problème de santé persistant après le Covid-19.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Covid longue : quand les symptômes durent des mois  De nombreuses personnes sont atteintes de Covid longue, une forme de la maladie qui peut s'étirer sur plusieurs mois. © Futura 

À l'heure où sont rédigées ces lignes, le SARS-CoV-2 a infecté plus de 400 millions de personnes à travers le monde entier. Avec le travail des scientifiques et des médecins, nous savons désormais qu'une part non négligeable de ces infectés souffriront de séquelles de longue durée qu'il faudra prendre en charge aussi. Une maladie après la maladie en quelque sorte... Impossible de dresser un profil type du malade du Covid long, mais la recherche a permis d'identifier des facteurs de risques et quelques uns des symptômes les plus fréquents.

Mais ces informations manquent cruellement pour ces tranches d'âge les plus élevées, à partir de 65 ans. Les sexagénaires représentent actuellement celle qui est la plus présente en soins intensifs, les exposant ainsi à un risque accru de séquelles post-Covid.

32 % des 65 ans et plus concernés par une séquelle du Covid-19

Une étude parue dans The BMJ conclut qu'environ une personne sur trois, âgée de 65 ans et plus, développe un problème de santé dans les 21 jours suivant le Covid-19. C'est 11 % de plus que ceux qui n'ont pas contracté la maladie. Ce chiffre a été obtenu après l'analyse des données de santé de 130.000 seniors infectés par le SARS-CoV-2 en 2020 aux États-Unis.

Après avoir contracté le virus, les personnes âgées sont plus exposés aux risques de séquelles post-Covid-19. © Tom Wang, Adobe Stock

Parmi l'éventail de symptômes post-Covid identifiés par les nombreuses études sur le sujet, les risques de défaillance respiratoire, de fatigue, d'hypertension, de perte de mémoire, de problèmes rénaux, de troubles mentaux, de coagulopathie et de troubles du rythme cardiaque sont significativement plus importants chez les plus de 65 ans ayant eu le Covid-19. D'autres infections respiratoires peuvent engendrer des séquelles similaires.

En comparant les patients atteints de Covid-19 avec ceux atteints d'une autre affection respiratoire, les scientifiques ont calculé que seuls les risques de démence, de défaillance respiratoire et de fatigue restent plus importants chez les malades du Covid. De plus, cette étude observationnelle n'est pas destinée à établir un lien de causalité entre les symptômes vécus par les malades et une infection au Covid-19.

« Un risque accru de ces séquelles était évident parmi ceux qui ont été admis à l'hôpital pour la maladie covid-19, mais le risque de plusieurs séquelles a également été augmenté pour les hommes, notamment pour ceux d'origine afro-américaine, et pour les 75 ans et plus », écrivent les auteurs dans leur conclusion. Cette étude permet d'affiner nos connaissances sur le visage du Covid long chez nos aînés. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !