Selon certaines études, les moustiques préféreraient les peaux des femmes et celles plus sucrées. Toutefois, chacun réagit différemment aux piqûres. Cela peut donner l'impression que les moustiques piquent certaines personnes plus que d’autres sans que cela soit forcément le cas. © Apichart Meesri, Shutterstock

Santé

Pourquoi les moustiques piquent-ils certaines personnes plus que d’autres ?

Question/RéponseClassé sous :biologie , Santé , moustique

Pourquoi les moustiques piquent-ils certaines personnes plus que d'autres ? La question a longtemps intrigué et elle continue d'agacer ceux qui se trouvent être les proies privilégiées de ces animaux. Malheureusement, la réponse des scientifiques n'est pas du genre à leur apporter une solution.

Moustique-tigre : quatre conseils pour se protéger  À l'arrivée de l’été, les piqûres de moustiques font leur apparition. Si elles sont en majorité bénignes, celles du moustique-tigre peuvent transmettre des maladies comme par exemple la dengue ou le chikungunya. L’IRD (Institut de recherche pour le développement) nous explique dans cette courte vidéo comment s'en prémunir simplement. 

Chez le moustique, c'est uniquement la femelle qui pique. Elle ne le fait pas juste pour nous embêter. Non, elle le fait pour apporter des protéines - celles contenues dans le sang - à ses œufs afin d'aider à leur développement.

L'ennui, c'est que, dans certaines régions du monde, les moustiques sont sources d’infections. C'est le cas du Chikungunya, entre autres. Les chercheurs se sont donc demandé quels étaient les facteurs qui pouvaient guider leur choix d'une proie plutôt qu'une autre.

Les moustiques préfèrent les femmes

Les moustiques localisent tout d'abord leurs proies grâce au dioxyde de carbone que celles-ci expirent. Ensuite, leur choix se fait sur un certain nombre d'autres critères, lesquels peuvent varier en fonction du type de moustique. Globalement, les moustiques préféreraient les femmes, à la peau plus fine et facile à percer.

Davantage de piqûres sur les peaux sucrées

Une étude japonaise, quant à elle, a montré que les personnes de groupe sanguin O ont tendance à attirer plus les moustiques que les autres. Puisque ces petites bêtes aiment ce qui est sucré, elles s'orienteront aussi vers des personnes dont la chimie corporelle aura tendance à sécréter plus de glucides.

Enfin, les bactéries présentes partout sur le corps humain ont elles aussi un rôle à jouer. Des scientifiques - néerlandais cette fois - ont en effet découvert que les moustiques sont davantage attirés par des personnes qui abritent un grand nombre de bactéries mais de peu de types différents.

Face aux piqûres de moustique, chacun réagit différemment

Il faut ajouter que les réactions aux piqûres de moustique varient selon la victime. Certains font face à des démangeaisons insupportables. D'autres n'ont aucune réaction et peuvent, de fait, croire qu'ils n'ont, tout simplement, pas été piqués !

Heureusement pour ceux qui se trouvent être les proies privilégiées des moustiques, il existe quelques solutions naturelles pour éloigner les moustiques indésirables !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi