Cela vous intéressera aussi

Le suc gastrique est un liquideliquide acide servant à la digestiondigestion et l'assimilation des aliments. Son rôle est de diviser les moléculesmolécules de grande taille en molécules de plus petite taille que l’intestin peut absorber, et de détruire les micro-organismesmicro-organismes présents dans le bol alimentaire. Il est secrété par les glandesglandes de la paroi gastrique et déversé dans le duodénum.

Nous produisons quotidiennement près de deux litres de suc gastrique mais son débitdébit et sa composition varie selon les prises alimentaires :

  • faible débit et faible acidité en dehors des repas ;
  • fort débit et forte acidité lors de la digestion.

Composition du suc gastrique

Le suc gastrique est composé à 99 % d'eau. Son acidité provient principalement de l'acide chlorhydriqueacide chlorhydrique (HCl), qui peut abaisser le pH du suc gastrique à 1. L'acideacide chlorhydrique dégrade les glucides (en scindant par exemple le saccharose en glucose et fructosefructose) et dénature les protéines en acides aminésacides aminés. Afin de protéger l’estomac de l'acidité du suc gastrique, les cellules caliciformes produisent de la mucine, qui adhère à la paroi de l'intestin et maintient un pH supérieur à 4.

Le suc gastrique contient également de nombreuses enzymesenzymes.

Toutes ces sécrétionssécrétions sont contrôlées par un processus biologique complexe déclenché par les récepteurs sensibles aux odeurs et au contact des aliments.

Autres fluides et hormones de la digestion

Le suc gastrique n'est pas le seul fluide biologique qui contribue à la digestion des aliments. La salivesalive, la bilebile (produite par le foiefoie), le suc pancréatique, ainsi que les différentes hormoneshormones digestives (gastrinegastrine, sécrétine, ghréline, glucagonglucagon, insulineinsuline...) ont également pour fonction d'assurer la dégradation des aliments, de réguler les sécrétions gastriques et la motricité du tube digestiftube digestif, ou de moduler la sensation de faim.