Moderna débute l'essai clinique de son vaccin à ARNm contre le VIH

Classé sous :Sida , Vaccin , ARN
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] VIH : le premier cas de guérison ?  Un brésilien diagnostiqué il y a 8 ans serait possiblement guéri du VIH sur le long terme ! 

Ça y est ! La première injection du vaccin anti-VIH de Moderna à base d'ARNm a été faite dans le département de médecine de l'Université George-Washington (États-Unis), lançant ainsi le début de la phase 1 des essais cliniques. Moderna, avec le soutien de l'IAVI (International AIDS Vaccine Initiative), espère que son vaccin stimulera les lymphocytes B pour qu'ils produisent des anticorps largement neutralisants (bnAb) contre le VIH.

Quatre centres à travers les États-Unis participent à l'essai qui comprend 56 adultes en bonne santé et négatifs pour le VIH. Deux formules vaccinales seront testées. La première contient un ARNm codant pour l'antigène eOD-GT8 60mer ; 48 adultes recevront une ou deux doses de ce dernier. Parmi eux, 32 recevront une dose de rappel supplémentaire avec la seconde formule qui contient un ARNm codant pour un autre antigène, Core-g28v2 60mer. Enfin, 8 volontaires ne recevront que la dose de rappel.

Ils seront suivis pendant six mois et leur réponse immunitaire décortiquée dans les moindres détails pour s'assurer que les injections stimulent bien l'immunité. Ce n'est que la première étape vers un futur vaccin contre le VIH. « Nous sommes extrêmement ravis d'avancer vers cette nouvelle direction dans la conception de vaccins contre le VIH avec la plateforme d'ARNm de Moderna. La recherche d'un vaccin contre le VIH a été longue et difficile, et disposer de nouveaux outils, en matière d'antigènes et de plateformes, pourrait être la clé pour progresser rapidement vers un vaccin efficace contre le VIH », a déclaré Mark Feinberg, directeur de l'IAVI, dans le communiqué de presse rapportant le début de l'essai clinique. 

La phase 1 des essais cliniques débute aux États-Unis pour un vaccin anti-VIH à base d'ARNm. © Sherry Young, Adobe Stock
Pour en savoir plus

Moderna teste un vaccin à ARNm contre le Sida

La société de biotechnologie Moderna va bientôt débuter un essai clinique de phase 1 pour un vaccin à ARNm anti-VIH. Moderna espère recruter 56 participants qui ne sont pas infectés par le rétrovirus pour tester deux formules différentes.

Les deux formules contiennent un ARN messager qui code pour un morceau du virus du Sida. Le premier code pour eOD-GT8 60mer, une protéine d'enveloppe déjà identifiée comme étant la cible d'anticorps neutralisants. Le second code pour une autre protéine constitutive de l'enveloppe, Core-g28v2 60mer. L'objectif est de vérifier si l'injection de ce vaccin à ARNm en intramusculaire stimule bien l'immunité et de connaître ses potentiels effets secondaires.

Cet essai clinique, le premier en son genre, sera mené en collaboration avec plusieurs universités américaines. Il est aussi financé en partie par l'International AiDS Vaccine Initiative. Il n'existe actuellement aucun vaccin contre le VIH.