Aiguilles du Midi dans le massif du Mont-Blanc (Alpes). © Andy Smedley, imaggeo.egu.eu
Planète

Chaîne hercynienne : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Géologie , croûte continentale , plaque tectonique

La chaîne hercynienne, également appelée chaîne varisque, est une grande chaîne de montagnes désormais disparue. Sa formation a débuté au Dévonien, il y a plus de 400 millions d'années, alors que les continents se rassemblaient en une seule masse continentale, la Pangée. Cette chaîne de montagnes est ainsi le résultat de la collision de deux paléocontinents majeurs : le Gondwana et la Laurussia. Le Gondwana comportait les actuels continents : Amérique du Sud, Afrique, Inde, Australie et Antarctique. La Laurussia était quant à elle constituée de l'Amérique du Nord (Laurentia), du craton baltique (Baltica) et du microcontinent Avalonia.

Reconstruction de la Pangée il y a 237 millions d’années, dont la formation a donné naissance à la chaîne hercynienne, aussi appelée chaîne varisque. © Salsero35, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Une gigantesque chaîne de montagnes

Les reconstructions paléogéographiques montrent que cette chaîne de montagnes était certainement comparable à la chaîne himalayenne actuelle. Elle s'étendait sur 5.000 km de long, 700 km de large et ses reliefs pouvaient atteindre 6.000 mètres d'altitude. En France, des reliques de son existence sont exposées dans plusieurs massifs dits « anciens », comme les Ardennes, le Massif armoricain, le Massif central, les Vosges et les Pyrénées. Mais on en retrouve des traces à travers toute l'Europe, de la péninsule ibérique jusqu'à la Pologne, mais également en Irlande, Angleterre, Algérie et sur le continent nord-américain. Cette distribution mondiale est liée à l'éclatement du supercontinent Pangée qui a débuté au Trias.

Structures associées à la chaîne hercynienne en Europe. © Woudloper, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Toutes ces régions, aujourd'hui très distribuées, étaient en effet auparavant regroupées au sein de la Pangée et ont ensuite subi d'importants déplacements avec le jeu des forces tectoniques. La présence de la chaîne hercynienne a ainsi façonné le paysage européen au moment de sa formation, mais a également influencé le développement et l'orientation des structures tectoniques postérieures.

Formation et délamination de la chaîne hercynienne

La formation de la chaîne hercynienne date d'il y a 420-380 millions d'années. Contrairement aux Alpes ou à l'Himalaya, la formation de la chaîne hercynienne est plus complexe. Elle résulte notamment de la fermeture de trois océans, suivie de plusieurs collisions continentales ayant eu lieu à des époques et en des lieux différents.

Cette phase de collision sera suivie pas une nouvelle étape de tectonique extensive au Carbonifère, vers 320-290 millions d'années. À cette époque, la chaîne hercynienne traverse d'est en ouest le supercontinent Pangée au niveau de l'équateur. L'orogène subit alors un étirement NNE-SSO. Plusieurs bassins s'ouvrent, puis la chaîne est délaminée par le début de l'éclatement de la Pangée au Permien, qui va engendrer l'ouverture des océans Atlantique, liguro-piémontais (Tethys alpine) et valaisan. Ces deux derniers océans seront refermés ensuite lors de la convergence entre les continents africain et européen, une phase tectonique qui se terminera par la collision alpine.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !