Planète

De la Pangée à la dérive des continents

Dossier - Le message des dinosaures
DossierClassé sous :paléontologie , extinction , dinosaure

Les premiers dinosaures apparaissent au Trias supérieur, il y a environ 230 millions d'années, et le groupe s'éteint à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. Qui étaient ces étonnants animaux ? Quel message nous laissent-ils ?

  
DossiersLe message des dinosaures
 

Durant l'ère des dinosaures, la situation géographique mondiale est passée d'un seul continent, appelé Pangée, à plusieurs. C'est le phénomène bien connu de la dérive des continents.

Le cours de l'évolution des dinosaures s'inscrit dans celui de l'histoire de la Terre. Au cours du Mésozoïque, la géographie de la planète change radicalement, la Pangée du Trias se disloquant sous l'effet de latectonique des plaques, et les masses continentales s'écartant les unes des autres.

La Pangée et la dérive des continents. © Evskaya Daria Igorevna, Shutterstock

Une des conséquences de ce phénomène de dérive est l'isolement graduel d'assemblages de dinosaures sur les différents continents qui s'individualisent.

La dérive des continents. © planete-environnement.cned.fr/BRGM

Individualisation des continents et évolution de la faune

Sur chaque bloc séparé, l'évolution suit son cours dans un isolement plus ou moins marqué. En outre, les variations du niveau des océans mènent alternativement à l'établissement de mers épicontinentales peu profondes, mais constituant des barrières aux migrations d'animaux terrestres, et à leur retrait - ce qui complique les contraintes biogéographiques pesant sur l'évolution.

De la faune assez uniforme du Trias, on passe ainsi à une différenciation géographique de plus en plus poussée. À la fin du Jurassique, on constate encore des ressemblances assez étroites entre les dinosaures africains, européens, et nord-américains, car l'océan Atlantique n'est pas encore ouvert. À cette époque, cependant, un bras de mer sépare l'Europe de l'Asie, où se développe une faune dinosaurienne particulière.

Plus tard, vers le milieu du Crétacé, des liaisons terrestres entre l'Asie et l'Amérique du Nord au niveau de l'actuel détroit de Béring permettront de nouveau des échanges et des modifications sensibles de la composition des faunes. Dans un tel contexte paléogéographique changeant, l'histoire des assemblages de dinosaures entre la fin du Trias et celle du Crétacé se révèle complexe - et son étude particulièrement passionnante.