Planète

Dinosaures à plumes et oiseaux : des dinosaures parmi nous

Dossier - Le message des dinosaures
DossierClassé sous :paléontologie , extinction , dinosaure

Les premiers dinosaures apparaissent au Trias supérieur, il y a environ 230 millions d'années, et le groupe s'éteint à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. Qui étaient ces étonnants animaux ? Quel message nous laissent-ils ?

  
DossiersLe message des dinosaures
 

L'évolution des dinosaures s'est-elle vraiment interrompue de façon définitive il y a 65 millions d'années, à la limite Crétacé-Tertiaire ? Dès les années 1860, certains paléontologues soupçonnèrent que les dinosaures ne s'étaient pas éteints sans descendance, mais ce n'est que depuis quelques années que cette opinion a pu s'imposer, à la faveur de découvertes paléontologiques remarquables.

Illustration d'un archéoptéryx (ou Archaeopteryx). © Durbed, CC by-sa 3.0

L'Archéoptéryx et la question de la descendance des oiseaux

Tout porte à croire que les oiseaux sont les descendants directs de certains dinosaures carnivores. Archaeopteryx, le plus ancien oiseau connu, qui remonte à la fin du Jurassique (environ 140 millions d'années), porte dans son squelette maintes traces de cette ascendance dinosaurienne.

L'archéoptéryx. © HarperCollins

Depuis 1996, des sédiments du Crétacé inférieur (environ 120 millions d'années) dans le nord-est de la Chine ont livré une série de spécimens de dinosaures remarquablement conservés, montrant non seulement le squelette, mais aussi les téguments qui recouvraient le corps, et l'évidence s'est imposée : certains dinosaures étaient couverts de plumes, des plumes qui, dans certains cas, sont identiques à celles des oiseaux actuels (voir l'image ci-dessous).

Squelette et reconstitution de caudipteryx, un « dinosaure à plumes » du Crétacé inférieur (environ 120 millions d'années) de Chine (Naturhistorisches Museum, Bâle, Suisse). La position systématique de cet animal, qui possède des plumes de type évolué, est discutée, certains y voyant un dinosaure, d'autre un oiseau primitif ayant perdu la faculté de voler. De tels êtres illustrent combien il est devenu difficile de tracer une frontière précise entre certains dinosaures et leurs descendants, les oiseaux. © DR

Des dinosaures à plumes

Comme il est extrêmement improbable qu'un organe aussi complexe que la plume soit apparu indépendamment dans des groupes non apparentés, la filiation entre dinosaures et oiseaux peut être considérée comme confirmée - d'autant plus que certains de ces dinosaures étaient des formes grimpeuses, et capables de planer grâce, précisément, à leurs plumes.

Même si ces animaux sont trop tardifs géologiquement pour être les ancêtres des oiseaux, ils nous renseignent sur les stades par lesquels ceux-ci sont probablement passés lorsque certains dinosaures s'engagèrent sur la voie du vol.

La place des dinosaures dans l'évolution des êtres vivants apparaît donc double :

  • ils dominèrent les continents pendant plus de 150 millions d'années durant le Mésozoïque, conférant à cette ère géologique une cachet particulier, qui nous la fait paraître bien différente de notre propre période ;
  • mais ils sont aussi à l'origine d'un des groupes de vertébrés actuels les plus divers et les plus familiers (et à cet égard n'ont donc pas vraiment disparu).

Avec les multiples découvertes de dinosaures à plumes en Chine, se pose la question du lien avec les oiseaux. Ces derniers pourraient-ils être les descendants de ces créatures disparues ? Futura a interviewé Éric Buffetaut, paléontologue, afin d’en savoir plus sur la question. © Futura

Les messages des dinosaures sont donc multiples. Ils nous invitent à découvrir un monde bien différent du nôtre, celui du Mésozoïque, qui a modelé leur évolution par le biais de ses géographies, ses climats, et ses organismes. Ce monde révolu, séparé de celui du Cénozoïque par une catastrophe cosmique, est aussi la source de celui dans lequel nous vivons.

Les dinosaures, à cet égard, illustrent à la fois la discontinuité qui nous sépare du passé lointain de la Terre, et la continuité qui nous y relie.