Planète

L'ère des dinosaures : introduction sur leur époque

Dossier - Le message des dinosaures
DossierClassé sous :paléontologie , extinction , dinosaure

Les premiers dinosaures apparaissent au Trias supérieur, il y a environ 230 millions d'années, et le groupe s'éteint à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. Qui étaient ces étonnants animaux ? Quel message nous laissent-ils ?

  
DossiersLe message des dinosaures
 

Afin de replacer les dinosaures dans leur contexte, voici une introduction présentant leur époque.

L'ère des dinosaures. © Esteban De Armas, Shutterstock
Les principales divisions des temps géologiques depuis le début du Paléozoïque, époque à partir de laquelle les fossiles deviennent abondants. Les flèches rouges marquent les grandes extinctions en masse. Les dinosaures ont vécu depuis le Trias jusqu'à la fin du Crétacé, qui est marquée par l'impact d'une énorme météorite. La catastrophe provoquée par cet impact est responsable de la disparition des dinosaures. © DR

L'ère des dinosaures

Les premiers dinosaures apparaissent au Trias supérieur, il y a environ 230 millions d'années, et le groupe s'éteint (non sans laisser des descendants, toutefois) à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. L'histoire des dinosaures couvre donc la plus grande partie de l'ère mésozoïque, avec ses trois périodes, Trias (250-200 millions d'années), Jurassique (200-130 millions d'années) et Crétacé (130-65 millions d'années).

La disparition des dinosaures

Contrairement à ce que l'on a pu croire pendant une bonne partie du XXe siècle, cette longue histoire n'est pas celle d'un échec, d'un « triomphe de la vie végétative » ayant abouti à un cul-de-sac évolutif. L'extinction des dinosaures apparaît aujourd'hui bien plus comme un accident, la conséquence d'une catastrophe imprévisible, que comme l'issue inévitable d'une évolution ayant produit des êtres incapables de s'adapter aux changements du milieu.

Ce que peuvent nous apprendre les dinosaures

Au-delà des détails de leur évolution, que les paléontologues s'attachent à reconstituer depuis près de 150 ans, ce sont les raisons du succès des dinosaures - et aussi celles de leur fin - qui méritent notre attention, parce qu'elles ne peuvent être comprises que dans le cadre plus vaste du monde mésozoïque. À cet égard, l'étude des dinosaures débouche sur celle de nombreux problèmes qui débordent du strict domaine de la paléontologie.