Planète

Le Mésozoïque : Trias, Jurassique et Crétacé

Dossier - Le message des dinosaures
DossierClassé sous :paléontologie , extinction , dinosaure

Les premiers dinosaures apparaissent au Trias supérieur, il y a environ 230 millions d'années, et le groupe s'éteint à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. Qui étaient ces étonnants animaux ? Quel message nous laissent-ils ?

  
DossiersLe message des dinosaures
 

Le Mésozoïque est marqué par le succès évolutif des dinosaures, notamment au Jurassique. Ces animaux ont en effet vécu depuis le Trias jusqu'à la fin du Crétacé. La fin du Trias correspond à une « extinction en masse », à laquelle les dinosaures ont survécu.

Le succès évolutif des dinosaures est-il bien dû à une supériorité biologique intrinsèque ? Le hasard n'a-t-il pas joué un rôle déterminant dans leur expansion ? La question se pose dans la mesure où la fin du Trias est marquée par une « extinction en masse », une de ces grandes crises qui voient la disparition simultanée (apparemment au moins) de nombreuses espèces vivant dans des milieux bien différents.

Dessin d'un ankylosaure. © Vuk Kostic, Shutterstock

Le succès des dinosaures au début du Jurassique

Les dinosaures ont survécu à cette crise, mais nombre d'autres groupes de reptiles y ont succombé. Le succès des dinosaures à partir du début du Jurassique serait-il dû à l'élimination de leurs concurrents plutôt qu'à une quelconque supériorité ? On peut d'abord dire que l'aptitude à survivre à une extinction en masse est aussi, d'un point de vue darwinien, une forme de supériorité.

Les dinosaures ont connu une géographie continentale évolutive. © DR

Causes de l'extinction de la fin du Trias

Les causes de la grande extinction de la fin du Trias restent obscures. Les effets d'un impact météoritique ont été évoqués : des phénomènes similaires, l'un à la fin du Trias, l'autre à la fin du Crétacé, auraient ainsi d'abord favorisé l'expansion des dinosaures (en éliminant des concurrents), puis provoqué leur disparition. Cette hypothèse intéressante reste fragile, malgré des traces d'un tel impact, dont le fameux cratère du Chicxulub.

En outre, il serait abusif de faire remonter au Jurassique les débuts de l'expansion des dinosaures. Dès la fin du Trias, ils avaient connu une importante diversification, résultant entre autres en l'apparition de carnivores et d'herbivores, et des formes géantes existaient déjà, comme l'a montré la découverte de grands sauropodes triasiques en Thaïlande (voir l'image ci-dessous). Le rapide succès des dinosaures est bien établi, ses causes (biologiques ou environnementales) restent à élucider.

Les dinosaures ont atteint une taille gigantesque très tôt dans leur évolution, comme en témoigne cet humérus trouvé dans le Trias supérieur de Thaïlande (environ 210 millions d'années), qui a appartenu à un sauropode atteignant peut-être 15 mètres de longueur. L'auteur donne l'échelle… © DR

Dans les pages suivantes, l'auteur nous propose une immersion au temps des dinosaures (du début du Mésozoïque au Crétacé), afin d'en connaître la situation géographique et climatique, l'évolution de la végétation et le rapport entre les dinosaures herbivores et carnivores.