Expert Sciences

Morgane Gillard

Rédactrice

Classé sous :Sciences , science , géosciences

Biographie

Petite, je me rêvais paléontologue, astronaute ou écrivaine... et c'est finalement vers la géologie que mon cœur a basculé. Après mon bac, j'ai entamé des études en Sciences de la Terre à l'Université de Strasbourg, sans savoir que cela me mènerait huit ans plus tard jusqu'au doctorat !

Durant mes études, j'ai touché à tous les domaines des géosciences : de la géodésie à l'électromagnétisme, de la minéralogie aux études géologiques de terrain... j'ai adoré découvrir la Terre et sa complexité, sa beauté, sa force et sa fragilité. Quand en 2011 on m'a proposé d'entamer une thèse en géodynamique, sur le développement des marges Australie et Antarctique, je ne me suis pas posée de question : de nouvelles choses à apprendre et à découvrir ! 

Les géosciences ont cela de merveilleux que l'on jongle avec les millions d'années et avec les échelles, on ne reste pas fixe, on zoome et on dézoome. En une journée, on peut passer d'une observation à l'échelle de la croûte océanique à celle d'un minéral. En une journée, on peut discuter du mouvement des plaques lithosphériques et des interactions chimiques entre les minéraux. Quoi de plus stimulant ?

Durant ces trois années de thèse, je me suis spécialisée dans l'interprétation sismique. Comme un détective, j'ai appris à lire ces images striées de noir et de blanc et à en reconstruire une histoire : celle de la tectonique des plaques et de l'ouverture d'un océan. Après avoir soutenu ma thèse en 2014, j'ai enchaîné trois contrats post-doctoraux avec le CNRS et des entreprises pétrolières. Mais le monde de la recherche universitaire est exigeant et demande un dévouement à 100%, parfois difficilement conciliable avec une nouvelle vie de famille.

J'ai donc fait le difficile choix de me réorienter professionnellement vers le domaine de la rédaction scientifique et de la rédaction web. Un choix finalement judicieux car il me permet aujourd'hui de continuer à parler de sciences et plus particulièrement de géologie. Travailler avec Futura est dans ce sens une réelle opportunité, puisque cela me permet de faire découvrir à un très large public les différents domaines des Sciences de la Terre, malheureusement assez peu connus. Car quoi de plus important que de comprendre le monde sur lequel nous vivons ?