En vidéo : la tectonique des plaques dans Game of Thrones

Classé sous :géologie , Game of Thrones , tectonique des plaques

Petite dose de Game of Thrones pour supporter la fin de la série. Avec une pointe de géologie pour pimenter le tout. Grâce à leur logiciel nommé GPlates, développé au départ pour notre Planète bleue mais applicable à toute planète, même imaginaire, des chercheurs australiens fans de l'univers de Georges R. R. Martin ont simulé presque 600 millions d'années (Ma) de tectonique des plaques sur la carte de Game of Thrones. Ils présentent leur travail en vidéo (ci-dessous) et dans un article publié sur The Conversation.

Au rythme des collisions de continents, de l'ouverture et de la fermeture des océans, Westeros et Essos tels que nous les connaissons se forment, les montagnes s'élèvent, les forêts colonisent les terres… La simulation de la carte de Game of Thrones est suivie juste après par une reconstruction de la tectonique des plaques sur notre planète, à partir de 250 Ma, ce qui correspond à la fragmentation de la Pangée. © Sabin Zahirovic, Jo Condon

Pour reconstituer la dynamique des plaques de ce monde imaginaire, les chercheurs ont considéré par exemple que, comme pour la Cordillère des Andes sur Terre, des zones de subduction où une plaque plonge sous l'autre sont à l'origine des chaînes de montagnes. Ils ont également supposé qu'une sorte de « supercontinent » formé il y a environ 50 Ma se soit fragmenté pour donner naissance au Westeros et à l'Essos il y a 25 Ma, séparés par un bras de mer appelé Détroit. Ils ont assimilé ce processus à ce qu'il se passe sur Terre, depuis environ 25 Ma aussi, dans la vallée du Grand Rift, et qui devrait conduire un morceau de l'Afrique de l'est à se détacher du reste du continent.

Carte du monde de Game of Thrones au temps présent. Les traits rouges représentent les zones de subduction. © Sabin Zahirovic, Jo Condon, modified, digital GIS files from cadei at www.cartographersguild.com