Un impressionnant pyrocumulus vu d'avion lors des incendies de Californie de 2014. © Nasa
Planète

Phénomène météo extraordinaire : les pyrocumulus, les nuages d'incendie immenses

ActualitéClassé sous :météorologie , Incendie , pyrocumulonimbus

Lors de la saison des incendies, il arrive qu'un nuage impressionnant se forme au-dessus de la fumée. Plus encore, ce nuage peut parfois tourner à l'orage et déclencher de nouveaux incendies !

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] À quoi sont dus les feux de forêt en France ?  Chaque année, 15.000 hectares de végétation partent en fumée en France. 90% des feux de forêt ont une origine humaine, et un sur deux est la conséquence d’une imprudence. 

Le pyrocumulus, un nuage en forme de chou-fleur qui s'élève au-dessus d'une épaisse fumée, peut se former au-dessus de n'importe quelle source de chaleur intense : un feu de forêt, une éruption volcanique, mais aussi au-dessus d'une cheminée industrielle. Comme tout cumulus, il se produit lorsque l'air des basses couches de l'atmosphère (au niveau du sol) est plus chaud et plus humide que celui présent en altitude. Quand l'air devient saturé, la vapeur d'eau se condense en gouttelettes pour créer un nuage.

Contrairement aux autres nuages, la source de chaleur n'est pas le réchauffement par le soleil, mais une autre source de chaleur intense, qui provient du sol. Ce nuage est reconnu officiellement sous le nom de cumulus flammagenitus par l'Atlas international des nuages, mais il est davantage connu sous le nom de pyrocumulus. 

L'incendie est capable de générer sa propre météo

Le pyrocumulus est le premier stade du développement de ce nuage, car sous certaines conditions météo, comme de l'humidité dans l'atmosphère et des courants en altitude, il peut rapidement se transformer en pyrocumulus congestus : un nuage convectif, lié à l'instabilité. Celui-ci peut davantage se développer, et gagner en hauteur, il devient alors un pyrocumulonimbus. Ce pyrocumulonimbus est tout simplement un nuage d'orage qui se forme au-dessus de l'incendie, alimenté par la chaleur du feu. Lorsqu'il gagne en puissance, parfois en l'espace de 30 minutes seulement, ce nuage peut alors générer de la foudre. Dans les cas les plus extrêmes, la foudre peut même déclencher de nouveaux incendies à proximité !

Un pyrocumulus vu d'avion lors des incendies en Californie en 2014. © Nasa

Ces pyrocumulonimbus sont aussi capables d'être à l'origine de tourbillons pouvant mener à de véritables tornades de feu lorsque la fumée et les flammes de l'incendie sont aspirées par le tourbillon. Ce type de situation à l'allure apocalyptique, foudre et tourbillons, se produit tous les ans dans les plus grands incendies de la Planète, comme ceux de Californie et d'Australie. Les incendies et les éruptions volcaniques sont en fait capables de générer leur propre météo sur place, une sorte de microclimat éphémère. Comme tout nuage d'orage, ils peuvent aussi être à l'origine de vents violents qui influencent ensuite le comportement du feu. Ils peuvent également générer de la pluie, mais l'eau s'évapore avant même de toucher le sol en raison de la chaleur de l'incendie.

Le pyrocumulus peut aussi se former au-dessus d'une explosion atomique         

La formation de pyrocumulus au-dessus des fumées ou des volcans est assez courante, y compris en France, mais tous ne sont pas forcément impressionnants. La vapeur d'eau a besoin de matière, d'un noyau, pour former les gouttelettes nécessaires à la formation du nuage. La fumée des feux de forêt ou les cendres volcaniques ajoutent beaucoup de matière dans l'atmosphère et augmentent donc la probabilité de formation de nuages.

Un pyrocumulus émerge des fumées d'un incendie. © Canva

Le même processus se produit au-dessus de la détonation de l'arme nucléaire : le « nuage champignon » qui se forme au-dessus de l'explosion d'une bombe atomique est également un pyrocumulus.

Le pyrocumulus au-dessus de l'explosion atomique de Nagasaki au Japon en 1945. © US Army, Wikimédia, domaine public
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !