Construction neuve ou rénovation, pour réaliser le doublage d’un mur, la création d’une cloison ou d’un faux plafond, la plaque de plâtre est devenue un matériau incontournable. Coloris gris, bleu, rose, vert..., une plaque de plâtre se choisit en fonction des besoins.

Cela vous intéressera aussi

Séparer une pièce pour créer une chambre, doubler les murs d'une cuisine, créer un faux plafond dans la salle de bains ou un salon, ces travaux s'effectuent à l'aide de plaques de plâtre. Pour répondre à ces divers impératifs comme la résistancerésistance à l'humidité, la limitation des bruits..., les fabricants de plaques de plâtre (Placo, Siniat, Knauf) ont développé différentes gammes. Pour nous y retrouver rien de plus facile, elles s'identifient grâce à un code couleurcouleur.

Vert, bleu, rose, gris..., la couleur permet d'identifier facilement quelle plaque de plâtre utiliser en fonction des travaux à effectuer. © Siniat
Vert, bleu, rose, gris..., la couleur permet d'identifier facilement quelle plaque de plâtre utiliser en fonction des travaux à effectuer. © Siniat

Un code couleur pour différencier les plaques de plâtre

Bords amincis, dimensions, épaisseurs, pour différencier les plaques de plâtre les unes des autres, les fabricants se sont mis d'accord pour les classer selon un code couleur par usage.

  • Gris : la plaque standard

Cette plaque de plâtre s'utilise pour des cloisons, contre-cloisonscontre-cloisons et plafonds qui ne présentent pas d'exigence particulière comme la résistance à l'humidité, le feufeu. C'est aussi la moins chère des plaques de plâtre.

  • Vert : conçue pour les pièces humides

Le plâtre et l'humidité ne faisant pas bon ménage, dans une salle de bains, une buanderiebuanderie ou une pièce non chauffée, les plaques de plâtre doivent être capables de résister à une atmosphère humide. Ces plaques de plâtre reçoivent un traitement hydrofuge spécifique qui leur confère une résistance à l'humidité jusqu'à six fois supérieure à celle d'une plaque de plâtre standard.

  • Bleu : les nuisances sonores en moins

Chambre, bureau... pour limiter la transmission des bruits (discussion, TV...), les plaques phoniques sont constituées d'un cœur haute densité qui participe à l'isolation phoniqueisolation phonique de la pièce. Disponibles en 13 et 15 millimètres d'épaisseur, elles offrent un gain phonique de trois à quatre décibelsdécibels selon les fabricants. Pour d'excellentes performances phoniques des cloisons et contre-cloisons, Placo a conçu la plaque de plâtre Duo'Tech composée de deux plaques prenant en sandwich un film acoustique. 

Le saviez-vous ?

Les plaques de plâtre hydrofuges et phoniques peuvent cumuler le meilleur des deux mondes. Toutefois, elles conservent la couleur de leur principale caractéristique.

  • Rose : halte au feu

Cuisine, gaine technique... ces plaques de plâtre haute densité intègrent de la vermiculite et affichent une bonne résistance et réaction au feu. En cas d'incendie, elles ne dégagent pas de fumées toxiques, et participent à ralentir la propagation des flammes.

  • Blanc : un air intérieur sain

Qu'elles se nomment Activ'AirAir (Placo), Captiv'air (Siniat) ou Cleano C (Knauf), ces plaques possèdent des propriétés dépolluantes. Idéales pour les chambres d'enfant, elles absorbent entre 80 % et 95 % des formaldéhydesformaldéhydes présents dans l'air sur une longue période. Siniat affichant une duréedurée d'efficacité de plus de 50 ans !

  • Gris foncé : résistance et dureté 4 étoiles

Connues pour leur fragilité, les plaques de plâtre ne peuvent supporter de charges lourdes sans être renforcées. Pour pallier cet inconvénient, les fabricants proposent des plaques de plâtre capables de résister aux coups et de tout supporter ou presque. Ainsi, Habito (Placo) supporte une charge de 20 kgkg par point de fixation sans avoir à utiliser de chevilles à expansion (60 kg avec). De son côté, Siniat annonce pour sa plaque Solidroc une résistance à un poids total de 200 kg avec des chevilles à expansion. L'une comme l'autre sont proposées en version hydrofugehydrofuge, et possèdent de par leur densité de bonnes propriétés phoniques.