Articulation de la cheville d'un randonneur : les malléoles sont apparentes sous la peau. © Stasique, Fotolia
Santé

Malléoles : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Corps humain , Sport , articulation de la cheville

Les malléoles sont des structures osseuses saillantes situées au niveau de l'articulation qui relient la jambe et le pied. Chaque cheville comporte deux malléoles, sorte de protubérances osseuses du tibia et de la fibula (péroné). La malléole médiane ou interne, palpable sous la peau, se trouve à l'extrémité inférieure du tibia, du côté intérieur de la cheville. La malléole latérale ou externe, située à l'extrémité inférieure de la fibula, plus saillante, ressort du côté extérieur de la cheville. Elle présente, de plus, une gouttière verticale permettant le passage des tendons des muscles fibulaires sur son bord postérieur. Ces deux tubérosités osseuses sont reliées à l'astragale (ou talus), os du pied, par des ligaments, pour former l'articulation de la cheville.

Les malléoles : « Talon d’Achille » des sportifs

Les malléoles sont des os très sollicités car elles participent au mouvement tridimensionnel de la cheville. De plus, un impact sur ces parties saillantes est très douloureux.

Si le pied se positionne vers l'intérieur (inversion), il est possible que les ligaments de la cheville rattachés à la malléole externe soient étirés au-delà de leur limite et se déchirent, provoquant ainsi une entorse (20 % des traumatismes sportifs).

Dans la pratique des sports collectifs (football, handball, rugby, basket), une fracture de la malléole peut survenir du fait du changement brusque de direction, d'une mauvaise réception au cours d'un saut, d'un mauvais appui au sol, d'une torsion du pied ou d'un coup reçu (tacle). Dans ce type de cas, la malléole externe est la plus fréquemment touchée. Le traitement repose sur une immobilisation, voire une intervention chirurgicale et dépend de la probabilité de rupture des ligaments de la syndesmose (articulation fibreuse entre le tibia et la fibula stabilisée par quatre ligaments rattachés sur les malléoles).

Suite à une entorse ou un effort répété, une douleur peut apparaître à l'arrière de la malléole latérale pouvant évoquer une tendinopathie fibulaire de la cheville.

Mouvement d'inversion du pied pouvant entraîner une déchirure des ligaments rattachés à la malléole. © Barney Stinson 13, Wikipedia Commons, CC by-sa 3.0

Comment protéger les malléoles ?

Il existe des équipements spécialisés, utilisés par les sportifs et permettant de protéger les malléoles. Le but est de soutenir les malléoles par une couche de silicone protégeant des traumatismes et chocs éventuels. Dans le milieu professionnel, notamment dans les métiers du BTP ou du transport et de la logistique, les chaussures de sécurité aux normes européennes en vigueur (EN ISO 20345) sont montantes et comprennent une protection de la malléole (exigence additionnelle AN).

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !