Cela vous intéressera aussi

Contrairement aux idées reçues, l'airair intérieur est beaucoup plus pollué que celui que l'on respire dehors. Pour y remédier, vous pouvez installer dans plusieurs de vos pièces des plantes dépolluantes.

Choisir les bonnes plantes dépolluantes

Pour améliorer la qualité de l'air d'une habitation, rien ne vaut l'installation de quelques plantes dépolluantes. Cela vous évitera bon nombre de migraines, d'irritations ou encore de troubles respiratoires. Mais attention, chaque plante a sa spécificité.

Ainsi, le chlorophytum et l'aralia permettent de purifier l'air, grâce à leurs nombreuses feuilles. Faciles à conserver, elles nécessitent également peu de soins. D'autres plantes dépolluantes jouent le rôle d'absorbant : l'azalée élimine l'ammoniacammoniac se trouvant dans l'air, tandis que le lierrelierre, lui, absorbe le benzènebenzène.

Purifier l'air avec des plantes dépolluantes

À chaque pièce de la maison sa plante dépolluante. Pour la salle de bains ou la cuisine, privilégiez le philodendron ou l'anthurium qui absorbent certaines matièresmatières présentes dans les produits ménagers. Adaptées aux pièces humides, ces plantes sont faciles à entretenir. Pour les pièces plus lumineuses, optez plutôt pour le calathea. Doté d'un feuillage décoratif original, il purifie rapidement l'air ambiant.

Pour éliminer les produits chimiques toxiques, le spathiphyllum est la plante dépolluante qu'il vous faut si vous vivez en France. Cette dernière absorbe différents composants présents dans les vernisvernis ou les peintures, et se développe très bien lorsque la température avoisine les 20 °C.