liquide de refroidissement © IgorShubin by Pixabay
Tech

Liquide de refroidissement : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :SmartMotion , liquide de refroidissement , fluide de refroidissement

Les voitures ont toutes besoin d'un système de refroidissement avec liquide, car l'échange de chaleur est plus efficace au contact d'un fluide qu'avec celui de l'air atmosphérique seul. La principale fonction du liquide de refroidissement est d'apporter la chaleur du moteur vers le radiateur, pour préserver le véhicule de la surchauffe ou du gel. Il garantit ainsi une température inférieure à 100 degrés l'été, et empêche le moteur de geler l'hiver

D'autre part, le liquide de refroidissement permet de réduire les dépôts calcaires dans le moteur, et protège les matériaux métalliques de l'oxydation. Ainsi, il contribue à la durée de vie du véhicule et minimise son usure. 

Quels sont les types de liquides de refroidissement ?

Il existe deux grands types de liquides de refroidissement :

  • Liquide de type C, qui est fait à base de matière minérale. Généralement de couleur bleu ou vert. 
  • Liquide de type D ou G, fait à partir de matières d'origine organique. Généralement de couleur jaune. 

Comment fonctionne le liquide de refroidissement ?

Le liquide de refroidissement circule à l'intérieur du moteur, en passant par le bloc et la culasse, où il accumule la température élevée générée par les explosions de combustion du mélange air-carburant.

Cette chaleur est ensuite transportée hors du moteur par des conduits et des tuyaux métalliques jusqu'au radiateur, qui est l'échangeur de chaleur pour ce type de refroidissement. Les fluides de refroidissement sont dits « caloporteurs », c'est-à-dire qu'ils transportent des calories

Dans le radiateur, le liquide de refroidissement passe par des serpentins qui sont exposés à l'air atmosphérique, ce qui refroidit le fluide, d'autant plus si le ventilateur est activé, ce qui accélère le processus. Ensuite, le fluide retourne au moteur par la pompe à eau, qui l'injecte sous pression dans l'hélice.

De cette façon, avec un liquide de refroidissement plus froid, le moteur commence à fonctionner dans une plage de température plus basse, ce qui évite la surchauffe.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !