Tech

Windows Phone 8 : Microsoft dévoile les principales nouveautés

ActualitéClassé sous :technologie , informatique , Internet

Après avoir créé la surprise en dévoilant une tablette estampillée Microsoft lundi 18 juin, l'éditeur a récidivé mercredi en présentant les nouveautés de son système d'exploitation pour smartphone, Windows Phone 8. Revue de détail des nouveautés de cet OS.

Les utilisateurs de Windows Phone 7.5 risquent d’être déçus, puisqu’ils ne pourront pas faire évoluer le système vers Windows Phone 8. Ils pourront toutefois se consoler avec une mise à jour (7.8) qui apportera, entre autres, le nouvel écran d’accueil de Windows Phone 8. © Microsoft

Décidément, ce mois de juin se révèle dense en événements de taille chez les ténors de l'informatique. Après les annonces des nouveautés d’Apple, Microsoft a lui dévoilé sa tablette tactile Surface lundi dernier, deux jours avant la tenue d'une conférence pour la presse et les développeurs pour présenter la nouvelle mouture de son système d'exploitation pour smartphone, Windows Phone 8. L'éditeur fait le point sur la plateforme du système sans trop évoquer les fonctions destinées à l'utilisateur.

La principale information est que Windows CE, le noyau employé jusqu'à maintenant pour l'OS mobile, est mis au rebut. Le nouveau noyau sera exactement le même que Windows 8 que l'on trouvera aussi bien sur la tablette Surface que sur les PC. Le système de fichiers et les applications sont donc identiques, ainsi que les pilotes. Avoir choisi d'unifier les noyaux est une véritable stratégie pour Microsoft. Ainsi, les développeurs n'auront pas besoin de créer des applications pour chaque type de système. Le langage employé pour créer les programmes sera le langage C et le C++ au lieu de l'incontournable .Net. Direct X sera également natif. L'idée est de faire gagner du temps aux développeurs, pour qu'ils viennent proposer facilement leurs applications sur le Marketplace. Une façon de le faire monter rapidement en puissance. En outre, les utilisateurs pourront passer d'un PC à une tablette ou un smartphone, de façon très souple et partager très facilement les contenus entre les différents appareils.

Les microSD enfin compatibles et le paiement sans contact

Côté gestion du matériel, alors que le cahier des charges était très serré pour les versions précédentes de Windows Phone, les processeurs multicœurs sont désormais compatibles. Sur le sujet, certaines rumeurs indiquent que l'on devrait trouver essentiellement des puces Qualcomm, SnapDragon S4. Alors qu'auparavant elle était fixée strictement à 512 Mo, la mémoire vive embarquée peut être conséquente. Il en est de même pour la mémoire de stockage autrefois limitée à 16 Go au maximum. Désormais, elle pourra être étendue grâce, enfin, à une compatibilité avec les cartes microSD. Au niveau graphique, de nouvelles définitions sont disponibles : 1.280 x 768 pixels et 1.280 x 720 pixels. Windows Phone améliore aussi la gestion du multitâche. Les messageries instantanées ou les logiciels de voix sur IP ne seront pas interrompus en cas d'appel, comme c'est le cas actuellement.

À l'instar de ce que propose Android (Google), la technologie sans fil NFC sera également gérée par Windows Phone 8. Pratique pour transférer des documents à une personne utilisant un smartphone équipé et placé à proximité. Sachant que l'une des applications du NFC est le paiement sans contact, Microsoft ajoute un module baptisé Wallet, soit « portefeuille » en français. C'est lui qui stockera les cartes de crédits virtuelles et d'éventuels bons de réduction. 

En matière de sécurité, il y a également des progrès, puisque le contenu des mobiles pourra être crypté. De quoi répondre aux exigences des professionnels qui boudaient les smartphones fonctionnant avec ce système pour cette raison.

Windows Phone 8 : un écran d'accueil repensé

L'éditeur a aussi repensé l'interface de Windows Phone et notamment la page d'accueil avec son système de tuiles. Désormais, il sera possible d'agrandir la taille des tuiles, pour donner plus d'importance à un outil qu'à un autre. Du sur-mesure, autrement dit. 

Cette vidéo présente le nouvel écran d'accueil de Windows Phone 8. Il est doté de « tuiles » dont il est possible d'adapter la taille selon les applications que l'on souhaite mettre en avant. © Microsoft, YouTube

Comme pour Windows 8, le navigateur de Windows Phone 8 sera Internet Explorer 10. Une déclinaison mobile donc, qui gérera le HTML 5. En revanche, en guise de logiciel de cartographie, Bing Maps est abandonné au profit de Nokia Maps, le logiciel maison du partenaire de Microsoft.

C'est sur le domaine de la reconnaissance vocale que Microsoft souhaitait croiser le fer avec Apple et son fameux Siri. Contrairement à Siri qui fonctionne en circuit fermé, l'éditeur fournira aux développeurs les outils leur permettant de créer leurs propres commandes vocales pour enrichir leurs applications.

Enfin, en ce qui concerne les mises à jour du système, plus besoin de brancher le téléphone à un PC et d'utiliser Zune, comme c'est le cas avec la version actuelle de Windows Phone. Les mises à jour seront désormais réalisées en Wi-Fi.

Microsoft n'a pas encore donné de date de lancement de Windows Phone 8, mais l'on peut supposer qu'il fera un tir groupé avec Windows 8 à l'automne prochain. L'éditeur a toutefois livré la liste de ses partenaires : Nokia, Samsung, HTC et Huawei.

Après la version 7.5 (Mango) qui a remis au goût du jour Windows Phone, avec Windows Phone 8, la firme de Redmond s'arme pour regagner du terrain face à ses deux concurrents Apple et Google. Comme il vient de le faire avec la présentation de sa tablette maison Surface, Microsoft s'aventure même sur des terrains inédits, puisque Rick Sherlund, un analyste influent du cabinet Nomura, vient d'annoncer à Reuters que Microsoft serait en train de développer son propre smartphone avec un fabricant de téléphones.

Cela vous intéressera aussi