Tech

Avec le HTC G1, Google a son premier mobile

ActualitéClassé sous :Tech , Android , T-Mobile

-

En grandes pompes, l'opérateur T-Mobile vient de présenter à New York un smartphone, baptisé G1, fabriqué par le taïwanais HTC et fonctionnant avec le système d'exploitation Android, ce qui en fait un « Google Phone ». S'affichant comme un concurrent de l'iPhone, il est promis en France chez SFR début 2009...

Le G1, smartphone luxueux et doté des derniers perfectionnements. © T-Mobile

Après des rumeurs bien orchestrées autour d'un modèle dont le nom de code était Dream (voir la vidéo sur YouTube), le premier téléphone utilisant la plate-forme logicielle Android vient d'être présenté à New York par T-Mobile USA, filiale américaine de Deutsche Telecom. Ce G1, de son nom de baptême, est fabriqué par HTC, une entreprise taïwanaise à qui on doit déjà un mobile, le Touch Pro, aux caractéristiques physiques  assez semblables. Comme les smartphones à la mode, il arbore un écran tactile, une caractéristique désormais indispensable pour revendiquer le statut envié de « concurrent de l'iPhone », voire de « iPhone killer ».

Un haut de gamme

Mais en plus de ce pilotage au doigt, le G1 propose un clavier classique qui se découvre par coulissement latéral de l'écran. Avec son GPS, ses connexions sans fil (Wi-Fi et Bluetooth), sa carte mémoire MicroSD et sa compatibilité avec les réseaux 3G+, le G1 est bien doté. Mais la caractéristique que tout le monde retient est la présence d'Android, le système d'exploitation pour mobile lancé par Google. Alors que celui de l'iPhone est jalousement verrouillé par Apple, Android, qui vient concurrencer Windows Mobile et Symbian (équipant surtout les Nokia), est un logiciel libre pouvant être installé sur les modèles de n'importe quel constructeur.

L'intérêt pour Google est d'ouvrir un accès privilégié à ses propres services. Une fois allumé, le G1 pourra ainsi se connecter directement aux productions maison, de Gmail à Google Earth.

Le prix annoncé est de 200 dollars, c'est-à-dire celui de l'iPhone, mais Android pourrait aussi être installé sur des appareils plus simples que les smartphones de luxe. La commercialisation est prévue d'abord aux Etats-Unis. En Europe, le G1 devra débarquer d'abord au Royaume-Uni. SFR le proposera en France vers le mois d'avril 2009.

Cela vous intéressera aussi