Séduisant, ce concept d’avion à énergie solaire conserve une grande part de mystère. © Lasko Design
Tech

Le Falcon Solar, une aile volante futuriste qui fonctionne à l'énergie solaire

ActualitéClassé sous :technologie , avion , avion solaire

Avec sa forme élancée et sa vaste aile incurvée lui donnant une allure d'aéronef futuriste, le Falcon Solar est un concept d'avion solaire qui conserve sa part de mystère, ne serait-ce que pour son système de propulsion.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le premier vol du Solar Impulse 2  Le 2 juin 2014, l'avion solaire Si2 a effectué son tout premier vol autour de l'aérodrome de Payerne. L'appareil, un peu plus grand que le prototype qui vole depuis 2010, sera celui de la tentative de tour du monde qui débutera en 2015. © Solar Impulse 

En aviation, on a coutume de dire qu'un avion aux lignes harmonieuses est un avion qui vole bien et justement, le Falcon Solar présenté par la société hongroise Lasko Design est séduisant. Avec sa grande voilure, il a l'allure d'un aéronef futuriste ou d'un oiseau de proie, et il fonctionne à l'aide de l'énergie solaire. S'il ne s'agit que d'un concept, les vues d'artiste de l'aéronef montrent une grande aile dénuée d'éléments mobiles et un fuselage dont la queue élancée est exempte de dérive et d'empennage. L'effet « ailes de rapace » est accentué par la forme du nez de l'appareil et l'incurvation des ailes. Lasko Design ne dissimule d'ailleurs pas ses inspirations biomimétiques.

Si l'allure est futuriste, ce type d'architecture est-il envisageable ? L'utilisation d'une aile volante donne une surface alaire plus importante pour générer à la fois une bonne portance et une couverture de panneau solaire conséquente. La forme incurvée aux extrémités les rapprochant des winglets que l'on trouve sur les avions de ligne pourrait effectivement permettre de réduire la trainée.

 Quel pourrait être le système de propulsion de cet aéronef ? © László Design

Un concept crédible ?

Selon son concepteur, l'avion pourrait bien voler un jour et il disposerait de tous les ingrédients pour devenir un champion de la performance. En tout cas, sur les images, on ne voit aucun élément mobile. S'agira-t-il d'exploiter la technique dite du « gauchissement », pour tordre les ailes afin d'incliner l'avion à gauche ou à droite pour virer ? C'est ce qui existait déjà sur les premiers avions qui, eux aussi, étaient inspirés des oiseaux.

Ailes incurvées, nez de rapace et grande voilure dénuée d'éléments mobiles, le concept du Falcon Solar séduit mais intrigue. © László Design

De même, on ne sait pas comment cet aéronef sera propulsé ni de quelle façon il est censé décoller. Il semble qu'il ne soit pas question pour son concepteur de dévoiler les technologies qui animeront le Falcon Solar. Tout ce qu'il révèle, c'est que l'aéronef pourrait disposer d'un système supplémentaire permettant de récupérer les charges électriques se trouvant dans l'air et les nuages. La société y croit et compte passer du concept sur écran à un prototype radiocommandé de près de 5 mètres d'envergure. Selon lui, ses premiers vols d'essais serviront directement à valider les performances de ce modèle en ce qui concerne la vitesse et l'autonomie.

La forme profilée a été suggérée par le corps des oiseaux de proie. © László Design

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !