Avion électrique : les grandes ambitions du français Aura Aero

Classé sous :avion électrique , avion de voltige , Aura Aero

Un avion électrique biplace en 2022, un autre capable de transporter 19 passagers pour des liaisons régionales dès 2026. Aura Aero, une jeune entreprise française née en 2018 et basée à Toulouse, compte bien tirer son épingle du jeu sur le marché balbutiant de l'aviation électrique commerciale. Elle vient d'inaugurer sa première ligne d'assemblage dans un hangar de l'aéroport de Toulouse-Francazal d'où sortira une trentaine d'appareils en 2022 et une cinquantaine l'année suivante.

ERA (electrical regional aircraft), l'avion électrique 19 places avec lequel Aura Aero entend une "solution de mobilité point à point abordable et à bas niveau carbone".

Cette année, Aura Aero prévoit de certifier son premier modèle, l'Integral R, un biplace de voltige à moteur thermique dont les livraisons débuteront fin 2021. L'Integral S, version à train tricycle de ce modèle, destiné à la formation de pilotes professionnels civils et militaires ainsi qu'au vol de loisir, effectuera son premier vol d'essai dans les prochains mois. Et toujours cette année, Aura Aero annonce la présentation de l'Integral E, la déclinaison à moteur électrique pour lequel elle dit avoir enregistré une cinquantaine d'intentions de commandes et qui devrait voler à partir de 2022.

Et l'entreprise fondée par d'anciens cadres d'Airbus et Assystem compte également se positionner sur le marché du transport régional en annonçant un projet d'avion électrique 19 places baptisé ERA (electrical regional aircraft). Il pourra transporter des passagers mais aussi faire du cargo, précise Aura Aero. Aucun détail n'a été communiqué à son sujet si ce n'est qu'il doit effectuer son premier vol en 2024 et entrer en service courant 2026.

Un rendu du projet d’avion électrique de transport régional 19 places d’Aura Aero. © Aura Aero
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La Darpa travaille sur un avion électrique à décollage vertical  Les avions à décollage vertical existent depuis environ une centaine d’années mais ce nouveau modèle présenté par la Darpa (l'agence de recherche et développement de l'armée américaine) est tout à fait étonnant. Lors du vol, ses ailes pivotent et permettent d’atteindre une vitesse élevée en très peu de temps. Voici en vidéo une démonstration de cet avion d’un nouveau genre.