Tech

Découvrez l'Ecovacs Deebot X1 Omni, le robot laveur de sol ultra sophistiqué qui va révolutionner votre quotidien

ActualitéClassé sous :technologie , aspirateur , aspirateur robot

Ecovacs a franchi un cap inédit dans l'automatisation du nettoyage domestique avec son nouvel aspirateur robot laveur de sol et sa station multifonction qui vide la saleté, remplit le réservoir d'eau propre, lave et sèche automatiquement les serpillères. Tout ceci sans la moindre intervention de l'utilisateur. Et en plus, le robot peut jouer les caméras de surveillance. Prise en main de ce Deebot X1 Omni aussi performant que complet.

Cela vous intéressera aussi

Un robot qui aspire c'est désormais chose courante. Un robot qui aspire et retourne vider ses déchets automatiquement, c'est encore mieux. Un robot qui accomplit ces deux tâches et en prime lave le sol, c'est le top ! Mais il y a encore beaucoup mieux... Avec le tout nouveau Deebot X1 Omni, Ecovacs vient d'introduire ce qui est sans conteste le robot de nettoyage le plus avancé et le plus complet jamais conçu. Non seulement il aspire et lave les sols avec puissance et efficacité, mais en prime, sa station entièrement automatique vide son bac à poussière, remplit son réservoir d'eau, nettoie et sèche ses serpillières. Le X1 Omni peut entretenir votre domicile sans que vous ayez à effectuer la moindre tâche de maintenance pendant plusieurs semaines.

Quelques mots sur Ecovacs. Cette entreprise spécialisée dans les robots pour la maison intelligente existe depuis 20 ans et a déjà vendu plus de 20 millions d'appareils. Ecovacs propose une gamme complète d'aspirateur et laveurs de sols, certains modèles combinant ces deux fonctions avec des stations de vidange automatique, ainsi qu'un robot laveur de vitres et un purificateur d'air mobile. Fortement tournée vers la recherche et développement, Ecovacs axe son innovation sur des robots qui s'intègrent au quotidien de chacun afin de libérer de certains tâches ménagères récurrentes. Le Deebot X1 Omni est la version la plus aboutie de cette vision. Futura a pu essayer ce robot hyper sophistiqué pour en découvrir toutes les possibilités.

Le Deebot X1 Omni utilise les technologies de navigation et de cartographie les plus avancées. © Futura

Une navigation sûre, une détection des obstacles en temps réel

Le Deebot X1 Omni embarque le must des technologies de navigation avec le système de navigation par télémétrie laser temps de vol TrueMapping 2.0 qui fonctionne quelles que soient les conditions d'éclairage. A cela s'ajoutent la technologie TrueDetect 3D 2.0 et le système d'interprétation visuelle AIVI 3D qui identifie les objets et obstacles de toutes tailles en temps réel (câbles, chaussures, pantoufles, poubelles, chaussettes, etc.). Point important, la technologie AIVI évolue avec le temps en mettant régulièrement à jour sa base de données d'objets à éviter. Pour l'utilisateur, le grand avantage de cette innovation, c'est qu'il n'est plus nécessaire de préparer le passage du robot en retirant tout ce qui peut joncher le sol et gêner sa progression. Le X1 Omni détecte, évite et apprend pour être toujours plus efficace.  

Le Deebot X1 Omni est pourvu d'une configuration complète pour l'aspiration et le lavage des sols. © Futura

Grâce à sa technologie de détection des obstacles et de cartographie de son environnement, le Deebot X1 Omni se faufile dans les moindres recoins. © Futura

Une cartographie rapide et minutieuse

Lors de la mise en service, il a fallu moins de dix minutes au X1 Omni pour cartographier nos 70 m² de surface à nettoyer. Le robot a parfaitement délimité les différentes pièces ainsi que le mobilier. Il a même identifié certains éléments automatiquement comme le canapé ou la table de la salle à manger. L'application Ecovacs Home (Android et iOS) propose tous les outils d'édition nécessaires pour peaufiner la carte du domicile : nommer les pièces, diviser certaines zones ou les fusionner, définir des limites virtuelles... Il est possible de sauvegarder jusqu'à trois cartes différentes, ce qui permet de gérer le nettoyage sur plusieurs étages et d'entretenir l'intégralité de son domicile.

Grâce à sa technologie embarquée, le X1 Omni génère aussi une carte 3D de l'environnement dans laquelle on peut venir indiquer le type de sol et placer des meubles en piochant dans la liste proposée. Cela permet ensuite de demander au robot d'aller aspirer sous certains meubles (table basse, commode, etc.) pour un nettoyage encore plus efficace. Et pour en avoir le cœur net, on peut même suivre sa progression en temps réel sur la carte ou en activant sa caméra vidéo.

Sous ses dehors très sobres, la station du Deebot X1 Omni cache tout un dispositif entièrement automatisé. © Futura

Une aspiration puissante, un nettoyage en profondeur

Cette cartographie précise est au service d'un nettoyage minutieux et hautement personnalisable. Le X1 Omni développe une puissance d'aspiration de 5 000 Pa à quatre niveaux de réglage. C'est la puissance la plus élevée jamais proposée chez Ecovacs. Sous le ventre du robot, la brosse rotative en caoutchouc flottante s'adapte aux dénivelés. Elle est secondée par deux brosses latérales rotatives qui se chargent de balayer dans les coins et sur les bords. La poussière et les déchets sont collectés dans un réservoir qui est automatiquement vidé lorsque le robot regagne la station.

Pour le lavage des sols, le X1 Omni est équipé de deux serpillières qui tournent à 180 tours/minute tout en exerçant une pression verticale afin de reproduire l'effet de frottement et nettoyer en profondeur. On peut choisir parmi trois modes de réglage du volume d'eau injecté dans les serpillières en fonction de l'état d'encrassement du sol ou de la pièce à nettoyer. Si d'aventure le réservoir d'eau propre de 80 ml est à sec, le robot retourne faire le plein à sa base avant de reprendre sa tâche. Et lorsque les serpillières sont trop encrassées, le Deebot X1 Omni rejoint la station pour effectuer un nettoyage/rinçage de celles-ci. On peut même définir l'intervalle de nettoyage du mode serpillière toutes les 10, 15 ou 25 minutes. Résultat, le lavage s'effectue dans les mêmes conditions de propreté qu'avec une serpillière manuelle que l'on rince régulièrement. C'est un énorme atout comparé à d'autres robots laveurs dont les lingettes s'encrassent au fur et à mesure et frottent une partie du sol en étant sales.

Les deux bacs à eau propre (droite) et eau sale (gauche) du Deebot X1 Omni contiennent chacun quatre litres. © Futura

A l'usage, nous avons pu apprécier l'efficacité du X1 Omni, tant pour l'aspiration que pour le lavage des sols. Le robot ne néglige aucune zone et fait preuve d'une aisance impressionnante pour naviguer entre les meubles, les pieds de chaises et de tables, en modulant sa vitesse et celle des brosses latérales afin d'épouser les formes qu'il rencontre. Sa détection est si précise qu'il ne percute jamais les obstacles mais vient les frôler pour nettoyer au plus près. Il vient à bout de la plupart des tâches et traces courantes.

Pour des zones ou des pièces à fort trafic sujettes aux salissures, on peut lui demander de faire deux passages et même augmenter la puissance d'aspiration et la quantité d'eau utilisée. En jouant avec ces paramètres, notamment dans la cuisine, la salle à manger et l'entrée, nous n'avons jamais eu à repasser derrière le robot pour peaufiner son travail. Autre point vraiment appréciable, le X1 travaille vite et avec un niveau de bruit étonnamment peu élevé comparé à d'autres aspirateurs robots. On peut donc le faire fonctionner en étant présent dans la pièce sans que cela n'en soit fort gênant.

Aucune saleté n'échappe aux brosses rotatives du Deebot X1 Omni. © Futura

Une application complète et conviviale

Vue la sophistication du X1 Omni et les nombreuses possibilités qu'il offre, l'ergonomie et les fonctionnalités de l'application sont primordiales. Ecovacs a vraiment bien fait les choses dans ce domaine en proposant une interface conviviale, simple à prendre en main et dotée de fonctionnalités poussées. On peut opter entre trois modes de nettoyage : automatique, zones (sélectionner chaque pièce à nettoyer ) et personnalisé. Pour chaque mode, on peut définir la puissance d'aspiration, le débit d'eau et le nombre de nettoyages (jusqu'à deux) ainsi qu'une programmation des nettoyages. A l'usage, ces options offrent la souplesse idéale, à la fois pour lancer une tâche rapidement, par exemple après un repas, et assurer un entretien régulier en profondeur. Ces réglages sont très facilement modifiables, de sorte que l'on peut rapidement adapter le travail du robot à ses habitudes et besoins. Il y a même un côté ludique et satisfaisant à jouer avec toutes ces possibilités pour piloter l'entretien de son intérieur.

L'application Ecovacs Home est très complète et conviviale. © Futura

Une station totalement autonome et hygiénique

Pièce maîtresse de l'installation, la station d'accueil du Deebot X1 Omni a été dessinée par la célèbre agence de design danoise Jacob Jensen Design qui a notamment travaillé pour Bang and Olufsen. On retrouve un style très épuré et élégant en deux tons de noir et gris. La partie supérieure intègre une zone tactile avec trois boutons qui permettent de lancer un nettoyage automatique de la station, d'effectuer un nettoyage des serpillières ou de demander au robot de regagner sa base. Elle renferme deux réservoirs amovibles d'une capacité de quatre litres chacun auxquels on accède par un capot au sommet de la station. Ce dernier est muni d'un frein pour se refermer en douceur, un détail qui témoigne de la finition haut de gamme de l'ensemble.

Au coeur de la station du Deebot X1 Omni se trouve le système de nettoyage et séchage qui assure l'entretien des serpillières du robot de manière à ce quelles soient toujours propres. © Futura

Le réservoir de droite contient l'eau propre qui est injectée dans le robot avant chaque lavage. Celui de gauche recueille l'eau sale issue du nettoyage des serpillières. La technique à l'œuvre pour cette opération est assez impressionnante. Le X1 Omni vient positionner les serpillières au-dessus d'un bac de nettoyage hérissé de picots qui est rempli d'eau automatique et dans lequel elles tournent pour se nettoyer. A voir la couleur de l'eau récupérée lors de nos essais, on peut confirmer que c'est vraiment efficace. Lorsque l'opération est terminée, le bac est vidangé par aspiration.

Et ce n'est pas tout ! Une fois propres, les serpillières sont séchées à l'air chaud pendant deux heures minimum (il est possible d'augmenter cette durée jusqu'à 4 heures). Grâce à cet entretien méticuleux, aucune mauvaise odeur d'humidité ni moisissures ne se développent et l'hygiène du robot est toujours impeccable. Ecovacs a poussé loin le souci du détail avec le mode de nettoyage automatique de la station qui injecte de l'eau dans le bac que l'on peut ensuite nettoyer à l'aide de la brosse rangée dans le compartiment supérieur.

Le bac à poussière de la station du Deebot X1 Omni abrite un sac jetable d’une contenance de trois litres qui assure jusqu’à 60 jours d’autonomie. Le bac du robot est vidé en 10 secondes. © Futura

Une caméra de surveillance contrôlable à distance

C'est l'une des fonctions les plus étonnantes du Deebot X1 Omni. Sa caméra embarquée est accessible en temps réel depuis l'application Ecovacs Home. Ainsi, on peut suivre les déplacements du robot pendant sa tâche de nettoyage. Encore mieux, il est possible de le contrôler à distance, programmer des inspections du logement en définissant un parcours sur la carte, filmer et prendre des photos ou encore communiquer avec une personne présente à proximité grâce à la fonction talkie-walkie. Nous avons été impressionnés par la fluidité de l'affichage qui fonctionne même de nuit. Ainsi, lorsqu'il ne nettoie pas les sols, le X1 Omni peut patrouiller et surveiller le domicile ou permettre de jeter un œil à son animal de compagnie.

La vue en caméra embarquée depuis le X1 Omni. © Futura

Yiko, un assistant vocal intégré au robot

Pour faciliter encore davantage l'utilisation du X1 Omni au quotidien, Ecovacs a développé un assistant vocal baptisé Yiko capable d'exécuter une quantité impressionnante de commandes. Une fois prononcée la phrase d'activation « Ok Yiko », on peut alors demander au robot de lancer un nettoyage automatique de tout le logement ou bien d'une pièce en particulier, de mettre en pause sa tâche puis de la reprendre ou de retourner à la station pour vider le bac à poussière et nettoyer ses serpillières. Et grâce à la précision de la cartographie en 3D, il est possible, par exemple, de lancer un « Ok Yiko. Va nettoyer sous la table basse » ou « Ok Yiko. Nettoie autour du canapé ».

On peut également intervenir à la voix sur les réglages du robot pour lui demander d'ajuster la puissance d'aspiration ou le volume d'eau. Les commandes vocales sont très variées et couvrent à peu près tous les usages possibles. La détection de la voix est réactive et elle fonctionne à bonne distance, y compris depuis une autre pièce à portée de la station. C'est vraiment hyper pratique pour gérer le nettoyage sans bouger de son fauteuil ou avoir à prendre son smartphone.

Conclusion

Après plusieurs semaines passées à utiliser le X1 Omni, nous pouvons dire qu'il s'agit du robot laveur de sol le plus perfectionné et autonome qui existe à ce jour. Ecovacs a réussi un tour de force technologique en proposant un appareil aux fonctionnalités poussées mais très pratique à utiliser au quotidien, autant via l'application Ecovacs Home qu'avec l'assistant vocal intégré Yiko. La combinaison aspirateur/serpillière fait merveille sur tous les sols durs et il assure un entretien d'une grande efficacité. La station de vidage et nettoyage offre une autonomie complète qui libère l'utilisateur de toutes les tâches de maintenance du robot habituellement requises. Le Deebot X1 Omni est un excellent investissement pour qui cherche un assistant de nettoyage fiable, performant et totalement autonome.

Article réalisé en partenariat avec Ecovacs

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !