Tech

Les tablettes Surface 2 et Surface Pro 2 de Microsoft passées au crible

ActualitéClassé sous :Tech , informatique , tablette

Après avoir raté son entrée sur le marché des tablettes avec ses premiers modèles Windows RT et Windows 8, Microsoft a revu sa copie. Les nouvelles Surface 2 et Surface Pro 2 passent à un affichage Full HD, reçoivent des processeurs NVidia et Intel plus performants, et améliorent sensiblement leur autonomie.

Si le design de la Surface Pro 2 n’évolue pas, elle adopte un processeur Intel Core i5 Haswell qui, selon Microsoft, améliorerait l’autonomie de 60 %. © Microsoft

C'est ce lundi à New York que Microsoft a présenté ses tablettes Surface 2 et Surface Pro 2. Un véritable exercice de rattrapage tant les premières générations des deux modèles ont déçu. En cause notamment, une autonomie médiocre et un prix élevé pour la Surface Pro, et des fonctionnalités restreintes pour la Surface RT avec une version dédiée de Windows 8 qui n'accepte pas les applications Windows classiques.

La sanction des consommateurs fut cinglante. Bien que Microsoft n'ait jamais livré de chiffres officiels, les ventes de Surface RT et Pro avaient été évaluées par Bloomberg à 1,5 million d'unités en mars dernier. Lors de la publication des chiffres de son quatrième trimestre mi-juillet, le géant américain reconnaissait cet échec en annonçant une dévalorisation des stocks de tablettes Surface à hauteur de 900 millions de dollars. Les prix des deux modèles furent alors sensiblement réduits.

Séance de rattrapage pour Microsoft

Autant dire que les nouvelles Surface étaient attendues au tournant... Sur le papier, Microsoft semble avoir tenu compte des principaux griefs. Les Surface 2 et Pro 2 restent sur une diagonale d'écran de 10,6 pouces, mais la définition passe au Full HD 1080p. La Surface 2 est la version pour processeurs ARM qui utilise une édition spécifique « RT » de Windows 8.1. Cela signifie essentiellement que seules des applications spécialement conçues pour cette plateforme sont acceptées. L'unique nouveauté dans ce domaine est que la tablette est livrée avec la suite bureautique Office RT qui comprend désormais le client de messagerie Outlook.

Sous le capot, la Surface 2 utilise un System on a Chip (SoC) NVidia Tegra 4 quadruple cœur qui améliore les performances ainsi que l'autonomie de la batterie. Celle-ci est donnée pour dix heures, soit deux heures de plus que le modèle précédent. Le capteur photo et la caméra frontale passent respectivement à 3,5 et 5 mégapixels et peuvent enregistrer la vidéo en Full HD 1080p. La Surface 2 intègre un port USB 3.0 et Microsoft dit avoir amélioré les performances du module Wi-Fi. La tablette a aussi gagné en finesse, passant de 9,3 à 8,9 mm, mais son poids reste identique (680 g). Elle est livrée avec 2 Go de mémoire vive (comme la Surface RT) et sera disponible en version 32 ou 64 Go de stockage interne (extensibles par carte microSD). Compter 439 euros pour la Surface 2 en 32 Go, et 539 euros pour le modèle 64 Go. À noter que la Surface RT de première génération reste sur le marché pour servir d'entrée de gamme à 339 euros.

La station d’accueil destinée aux Surface Pro ou Surface Pro 2 vue de dos. Elle dispose d’une série de connecteurs et de ports (Ethernet, USB, micro, casque, DisplayPort) qui permettent de brancher moniteur, clavier, imprimante ou encore disque dur. © Microsoft

Processeur Haswell pour la Surface Pro 2

Des changements aussi pour la Surface Pro 2, la version qui utilise l'édition « classique » de Windows 8.1 pour processeurs x86. Justement, la puce qui motorise ce nouveau modèle est une Intel Core i5 double cœur 1,6 GHz, basée sur l'architecture Haswell. De quoi améliorer sensiblement l'autonomie de la tablette. Microsoft ne donne pas de chiffre exact mais parle d'un gain de 60 % par rapport aux 4 à 5 heures d'autonomie de la Surface Pro. La mémoire vive passe à 4 ou 8 Go selon la configuration choisie, ce qui devrait satisfaire les besoins des utilisateurs professionnels.

Pas de modifications en revanche du côté du design et du poids, qui restent identiques à ceux de la Surface Pro. Par contre, le pied intégré dispose désormais de deux positions, ce qui permet notamment de faire tenir la tablette sur les genoux en cas d'utilisation nomade. Ce nouveau support équipe également la Surface 2. La Surface Pro 2 sera disponible en quatre configurations : 64 Go avec 4 Go de Ram, 128 Go avec 4 Go de Ram, 256 Go avec 8 Go de Ram, et 512 Go avec 8 Go de Ram (tarifs de 879 à 1.779 euros).

De nouveaux accessoires pour les tablettes Surface de Microsoft

Ces prix restent élevés, mais Microsoft vend ce modèle comme un véritable PC. Pour appuyer ce discours, le géant américain proposera une station d'accueil dédiée aux Surface Pro et Pro 2 qui permettra de connecter la tablette à divers périphériques (moniteur, haut-parleur, disque dur, clavier, imprimante, etc.), ainsi qu'à un réseau Ethernet. Cet accessoire sera disponible début 2014. Microsoft proposera aussi trois nouveaux claviers amovibles. Il y a d'abord le Touch Cover 2 qui fait évoluer le modèle précédent en étant plus fin (2,7 mm) et plus sensible aux frappes, avec également un rétroéclairage des touches. Vient ensuite le Type Cover 2, le clavier doté de véritables touches elles aussi rétroéclairées, dont le fonctionnement général a été optimisé pour gagner en confort et en silence. Il sera proposé en quatre couleurs. Le Power Cover est quant à lui une version du Type Cover équipé d'une batterie qui recharge celle des Surface 2, Surface Pro et Surface Pro 2 à hauteur de 50 % (disponible début 2014).

À savoir enfin que les clients qui achèteront une Surface 2 ou Surface Pro 2 auront droit à des appels vocaux gratuits et illimités vers les lignes fixes dans plus de 60 pays via Skype, ainsi qu'à 200 Go de stockage gratuit sur SkyDrive pendant 2 ans. Les deux nouvelles tablettes seront disponibles à partir du 22 octobre, mais il est possible de les précommander en se rendant sur le Microsoft Store.

Cela vous intéressera aussi