Microsoft vient de dévoiler un nouveau modèle dans sa gamme de tablettes tactiles sous Windows 8.1. Après la Surface Pro 3, la Surface 3 est un modèle plus orienté vers le grand public. Elle est disponible en précommande et sera livrable à partir du 7 mai à partir de 600 euros.

Microsoft a dévoilé Surface 3, une tablette plus fine, plus légère et plus abordable que la Surface Pro 3. Là aussi accompagnée de son clavierclavier amovible, elle se veut une alternative aux classiques ordinateursordinateurs portables. Elle sera disponible en France le 7 mai 2015 à partir de 599 euros.

Moitié notebook, moitié tablette, la Surface 3 fonctionne sous Windows 8Windows 8.1 (avec une mise à jour gratuite prévue vers Windows 10 durant l'été 2015) et comprend la suite d'applicationsapplications Office accompagnée en bonus de 1 To d'espace de stockage sur OneDrive et de 60 mn d'appels par mois offerts sur Skype. À la fois fine (8,7 mm) et légère (622 g), cette tablette dispose d'un écran de 10,8 pouces et d'une autonomieautonomie annoncée de 10 h en lecture vidéo. Surface 3 peut s'accompagner de nombreux accessoires, à commencer par un clavier Type Cover (149 euros), un stylet Surface Pen (49,90 euros) ou encore une station d'accueil (229 euros).

En 2014, Microsoft avait sorti sa Surface Pro 3 comme une alternative au Macbook Air. © Microsoft

En 2014, Microsoft avait sorti sa Surface Pro 3 comme une alternative au Macbook Air. © Microsoft

Une version plus abordable de la Surface Pro 3

Historiquement, la sortie de la première tablette Surface a coïncidé avec celle de Windows 8 en octobre 2012. Il s'agissait alors d'une tablette de 10,6 pouces, équipée d'un processeurprocesseur Nvidia, d'au moins 32 Go de mémoire interne, le tout fonctionnant sous Windows RT (une version allégée de Windows 8) et contenant déjà la suite Office Home & Student. La tablette se voulait déjà hybridehybride puisqu'elle pouvait être couplée à un clavier souple faisant également office de protection de l'écran (Touch Cover). Suivra une version « Pro » sous Windows 8.

Équipées respectivement des nouveaux systèmes d'exploitationsystèmes d'exploitation Windows RT 8.1 et Windows Pro 8.1, Surface 2 et Surface Pro 2 sont quant à elles apparues en 2013. Un an plus tard, Microsoft n'a pas hésité à présenter sa Surface Pro 3 comme une réelle alternative aux ultraportables et notamment au MacBook AirAir, aussi bien dans ses présentations aux journalistes que dans ses publicités comparatives. Son écran HD de 12 pouces, son processeurs IntelIntel nouvelle génération et son poids plume participent à la sensation de disposer avec ce terminal d'un véritable ordinateur. Son prix peut néanmoins rebuter puisque la Surface Pro 3 s'affiche, sans clavier, de 799 à euros à 1.849 euros.